REUTERS/Yves Herman

Alors que 2018 a été marquée par une série de scandales de fuites de données pour Facebook, une étude montre que ses utilisateurs lui accordent encore de la valeur.

Des utilisateurs du réseau social demanderaient plus de 1000 dollars s'ils devaient fermer leur compte pendant un an, selon cette étude repérée par le site Ars Technica.

L'un des auteurs de l'étude, Jay Corrigan, économiste au Kenyon College dans l'Ohio, a expliqué cette démarche au site Ars Technica:

"[Facebook] ne génère pas le type de mesures économiques que nous utilisons normalement pour évaluer la valeur d'une entreprise, et pourtant, elle est toujours très élevée. Nous essayons d'examiner sa valeur pour la société, en particulier pour ses utilisateurs."

Au lieu de demander aux participants combien ils paieraient pour les services proposés par Facebook, les chercheurs leur ont demandé à quel prix ils cesseraient d'utiliser Facebook pendant un an.

Selon Jay Corrigan, la valeur donnée à Facebook par ses utilisateurs s'explique finalement par sa force de connectivité: "[Les réseaux sociaux] sont d'autant plus précieux qu'il y a de gens qui les utilisent, et c'est le plus grand réseau social du monde", qui compte plus de deux milliards d'utilisateurs à travers le monde.

L'économiste américain a toutefois voulu préciser que l'objectif de cette étude n'est pas de montrer que Facebook pourrait faire payer ses utilisateurs 1000 dollars par an pour leurs services, car "s'ils faisaient cela, les gens migreraient rapidement vers un service concurrent qui émergerait rapidement", en ajoutant: 

"La plus grande partie de la valeur de Facebook revient en fait aux utilisateurs de la plateforme, plutôt qu'aux actionnaires de Facebook."

Dans le sillage du scandale Cambridge Analytica et d'autres qui ont suivi cette année, la capitalisation boursière de Facebook est passée de 550 milliards de dollars au 1er janvier 2018 à 386 milliards de dollars au vendredi 28 décembre 2018.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 12 espèces animales menacées de disparaître en France à cause du réchauffement climatique

VIDEO: Voici à quoi ressemble l'entraînement sportif de haut niveau de LeBron James