Les étudiants louent plus cher leur logement au m² que l'ensemble de la population

Romain Duris dans "L'Auberge espagnole". YouTube/Johnny Lynch

Les fins de mois sont difficiles pour beaucoup d'étudiants. Et le coût du logement y contribue fortement. Une étude publiée ce mardi par Guy Hoquet souligne le poids particulièrement important qu'il occupe dans leur budget. Les conclusions du réseau d'agences immobilières ont de quoi faire bondir les étudiants.

Alors que cette catégorie est généralement plus précaire que le reste de la population, elle se retrouve à payer plus cher au mètre carré pour se loger. L'étude montre en effet que les prix sont systématiquement plus élevés pour les étudiants, dans les huit grandes villes de France où Guy Hoquet a effectué un comparatif.

L'écart va jusqu'à 8 euros de plus déboursés par cette jeune population par rapport au prix au mètre carré sur le marché locatif en général. C'est à Lyon que s'affiche une telle différence de prix. A Bordeaux l'écart est de 6 euros le mètre carré. Et il s'élève à 4 euros dans la ville de Montpellier.

La différence de montant s'explique par la superficie des logements loués par les étudiants, généralement contraints de se contenter de surfaces plus petites. Or, le prix au mètre carré est globalement plus élevé "au fur et à mesure que la superficie du bien diminue", souligne Guy Hoquet.

Un écart moins grand à Paris

A Paris, l'écart est moins important que dans certaines grandes villes. Les étudiants parisiens doivent verser en moyenne 2 euros de plus que sur le marché locatif en général. Mais les loyers restent dans l'absolu bien plus élevés qu'ailleurs. Le montant mensuel moyen d'une location atteint les 812 euros pour un appartement de 26m².

"Concrètement, un étudiant parisien devra débourser 314 euros de plus qu'un étudiant montpelliérain ou 442 euros de plus qu'un étudiant caennais", précise Fabrice Abraham, le directeur général de Guy Hoquet.

Les jeunes parisiens logent aussi dans des appartements généralement plus petits. La surface moyenne constatée dans la Capitale est de 26 m² pour les étudiants, contre 32 m² à Reims et 37 m² à Brest.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 11 postes de dépenses les plus importants pour les étudiants à la rentrée

VIDEO: Tarana Burke explique pourquoi elle a créé le mouvement #MeToo — et évoque son avenir