Europacorp, le studio de cinéma de Luc Besson, est au bord de la faillite

Luc Besson et une partie de l'équipe du film "Valérian et la cité des mille planètes". Lou Faulon. Facebook/Europacorp

La société de production et de distribution de films et de séries de Luc Besson est au bord de la faillite. Europacorp vient d'être placée en procédure de sauvegarde pour une durée initiale de six mois, c'est-dire que le tribunal de commerce de Bobigny se donne un semestre pour voir si l'entreprise peut être sauvée. Ce plan doit lui permettre de poursuivre son activité, de maintenir l'emploi et de rembourser ses dettes. "Par jugement du 13 mai 2019, le Tribunal de Commerce de Bobigny, a ouvert une procédure de sauvegarde à l'égard de la société EuropaCorp S.A pour une durée initiale de 6 mois", précise la société dans un communiqué, mardi 14 mai.

Créée en 1999, Europcorp a accumulé les pertes abyssales. En 2018, l'entreprise a enregistré un troisième exercice d'affilée déficitaire avec une perte nette de 82,5 millions d'euros. Sur les six premiers mois de l'exercice en cours, les pertes nettes se sont même creusées à 88,9 millions d'euros. Europacorp avait prévenu les investisseurs que l'exercice serait "significativement déficitaire". "La procédure de sauvegarde ouverte concerne l'intégralité du passif de la société, et non seulement son passif financier", précise Europacorp dans un communiqué qui ajoute que les prêteurs ont accepté une renégociation de la dette en cours pour éviter une défaillance.

La cotation du titre sur Euronext Paris, suspendue depuis le 6 mai, a repris ce 14 mai 2019 au matin. Mais l'action Europacorp dégringolait lourdement de 22%, avec une valeur en dessous de l'euro, à 0,779 euros. Elle était remontée légèrement à 12h45, avec une chute de 9%, à 0,920 euros.

Il y a un an, des rumeurs faisaient état d'un rachat d'Europacorp par Netflix. Mais rien n'a vu le jour depuis. Le Monde rappelle que l'entreprise avait annoncé un plan de sauvegarde de l’emploi en France, avant de céder des pans entiers de ses activités. En 2016, le groupe avait cédé ses multiplexes. La société d’investissement Mediawan de Matthieu Pigasse, Xavier Niel et Pierre-Antoine Capton a racheté 80 % du pôle audiovisuel d'Europacorp (hors séries américaines) en janvier 2018 tandis que son catalogue de films, Roissy Films, a été repris par Gaumont.

Europacorp a subi de plein fout l'échec de "Valérian et la Cité des mille planètes", un film de science-fiction au budget sde 197 millions d'euros, sorti en 2016. Le studio de Luc Besson, malgré ses difficultés actuelles, a produit ou coproduit en moins de 20 ans plus de 110 films, en a distribué près de 160 dans les salles de cinéma françaises, et détient un catalogue de plus de 500 films en langue française et anglaise. Depuis 2000, il a produit 8 des 20 plus grands succès français au box-office mondial.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Netflix s'apprêterait à racheter le studio de Luc Besson

VIDEO: Voici à quoi pourrait ressembler le futur d'Apple