Europe 1 : avec Laurent Guimier, Arnaud Lagardère vire son 2ème patron en 2 ans

Laurent Guimier était le vice-président d'Europe 1. Il quitte le groupe Lagardère seulement 13 mois après sa nomination. Photo by Alban Wyters/ABACAPRESS.COM

Nouveaux chambardements chez Europe 1. Arnaud Lagardère, président de Lagardère Médias, a annoncé ce matin aux salariés de la radio que le vice-président d'Europe 1 Laurent Guimier, également responsable de RFM et Virgin Radio, va quitter son poste. Et avec lui sa garde rapprochée : Guy Birenbaum, son conseiller, et Etienne Guffroy, directeur général adjoint en charge des antennes d'Europe 1, Virgin Radio et RFM. Laurent Guimier, ancien directeur de France Info, sera resté très exactement 13 mois, qu'il a qualifié "d'extraordinairement intenses", dans un tweet.

L'histoire bégaye chez Europe 1. Ce licenciement rapide devient une marque de fabrique d'Arnaud Lagardère. Le grand patron, qui avait décidé de devenir PDG de la radio il y a  deux ans, avait déjà viré Frédéric Schlesinger en 2018, recruté avant l'été 2017. Et on peut aussi trouver son influence derrière les départs de Fabien Namias, Alexandre Bompard et Jérôme Bellay ces dernières années. Au début du mois de juin, face à des salariés qui avaient voté une motion de défiance contre lui, Arnaud Lagardère avait admis un échec des grilles proposées. Mais le problème n'est pas récent. Depuis cinq ans, les audiences de la radio sont en chute libre : Europe 1 a perdu 1,5 million d'auditeurs durant cette période.

Cession du pôle TV et de Picsou Magazine

Europe 1 est même tombée à la septième place des radios les plus écoutées en France. En janvier 2014, Europe 1 affichait encore 9,3% d'audience cumulée contre 6,3% aujourd'hui... Face à ce constat, Arnaud Lagardère a décidé de confier les rênes du changement à une proche et femme de publicité, Constance Benqué. Depuis la fin de l'année dernière, l'ancienne présidente de Lagardère Publicité dirige le pôle news du groupe, regroupant "Le JDD", "Paris Match" et Europe 1. Les nouvelles grilles des programmes ne sont pas encore prêtes mais on sait déjà que Nikos Aliagas, qui animait la matinale depuis la rentrée de septembre 2018, sera remplacé par Matthieu Belliard, qui officiait jusqu'alors entre 17 h et 20 h.

Ces difficultés interviennent dans le contexte d'une cure d'amaigrissement drastique de Lagardère. Depuis huit ans, le groupe se déleste de ses activités médias — mis à part Paris Match, Le JDD et Europe 1 — pour se recentrer sur les activités d'édition et de distribution dans les lieux de voyage (aéroports, gares, etc.) Ce désengagement dans des activités qui rapportent insuffisamment se poursuit en 2019 avec la cession de son pôle TV (Gulli, Tiji, MCM, etc.) à M6 pour 215 millions d'euros et des titres de Disney Hachette Presse (Le journal de Mickey, Picsou Magazine, etc.), détenus avec The Walt Disney Company, au groupe français Unique Héritage Médias. Disney Hachette Presse écoule 12 millions d’exemplaires de ses titres par an, via ses marques et licences.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Thierry Ardisson quitte C8 car la chaîne "n'a plus les moyens de se l'offrir"

VIDEO: Voici comment bien choisir ses fruits au supermarché — ne vous fiez pas à la couleur