INFO BUSINESS INSIDER: Le fonds français Partech débarque au capital d'Evaneos dans le cadre d'une méga-levée de fonds discrètement bouclée cet été par la plateforme de voyage

Evaneos est une plateforme de réservation de voyage en ligne sur-mesure, avec des professionnels locaux. Facebook/Evaneos

  • Plateforme en ligne de voyages sur-mesure, Evaneos a bouclé cet été une méga-levée de fonds, qui serait supérieure à 50 millions d'euros, selon nos informations.
  • Partech a mis le ticket le plus important dans cette augmentation de capital.
  • La startup française, qui met en relation des milliers de prestataires locaux avec ses clients, a l'ambition de devenir une plateforme mondiale du tourisme.

Selon nos informations, Evaneos, plateforme en ligne de voyages sur-mesure, a bouclé cet été une méga levée de fonds supérieure à 50 millions d'euros. Plus précisément de 70 millions d'euros a confirmé l'entreprise auprès de l'AFP après nos révélations.

D'après des documents officiels déposés au tribunal de commerce de Paris, que s'est procuré Business Insider France, une augmentation de capital de 21,9 millions d'euros a été réalisé début juillet. Elle a été menée par Partech, Level Equity — qui mettent les tickets les plus importants — et Quadrille Capital aux côtés des investisseurs historiques Bpifrance, Serena et XAnge.

Partech a versé près de 13 millions d'euros suivi de Level Equity (5,9 millions d'euros) et Quadrille Capital (1,9 millions d'euros). Il est intéressant de noter que Level Equity a déjà accompagné Partech sur un tour de table de 45 millions d'euros dans le site de vente de meubles Made.com en début d'année

De son côté, Quadrille Capital investit dans des startups et des fonds dédiés aux secteurs des technologies et de l'énergie. Elle a soutenu Price Minister, Vanksen et dernièrement iAdvize tout en étant investisseur au sein des fonds Alven, Accel ou Atomico. 

Selon plusieurs sources, Evaneos — qui revendique plus de 250.000 voyageurs partis avec ses solutions — recherchait au moins 50 millions d'euros depuis plusieurs mois pour accélérer son expansion internationale, notamment en Amérique du Nord. Cet argent devrait être consacré au recrutement de commerciaux et dans la technologie.

Relancé à ce sujet début juin par Business Insider France, le président et cofondateur d'Evaneos Eric La Bonnardière n'a pas souhaité faire de commentaire, sans pour autant démentir l'information.

D'après les documents enregistrés au greffe du tribunal de commerce de Paris, Bruno Crémel, general partner au sein de Partech, et George McCulloch, fondateur et partner chez Level Equity, font leur entrée eu conseil d'administration.

Selon plusieurs spécialistes de ces montages financiers, l'autre partie de la levée de fonds dans ce type d'opérations peut être apportée par des émissions obligataires auprès d'assurances, de fonds, de particuliers, ou d'un pool bancaire. L'emprunt obligataire permet à l'entreprise qui l'émet de se faire prêter une certaine somme pendant une durée déterminée. Pendant cette période, les souscripteurs des titres touchent des intérêts, mais ils n'ont pas de droit d'entrée au capital de l'entreprise.

Fondée en 2009, Evaneos a déjà levé 23 millions en plusieurs tours depuis sa création. L'entreprise compte près de 200 salariés et a déménagé dans des locaux flambants neufs dans le centre de Paris il y a quelques mois.

Contactés, ni Evaneos ni Partech n'étaient disponibles dans l'immédiat pour un commentaire.

Mise à jour: Après la publication de notre article, Evaneos a envoyé un communiqué précisant le montant de la levée de fonds.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 30 logements les plus isolés, insolites et recherchés sur Airbnb — et ce qu'ils coûtent pour une nuit

VIDEO: Le meilleur professeur de France explique la méthode pédagogique qui lui a permis d'être finaliste d'un prix mondial