Le PDG et fondateur d'Amazon Jeff Bezos. REUTERS/Joshua Roberts

Pour la première fois en cinq ans, Facebook n'est pas la marque qui a connu la plus forte croissance de sa valeur, selon Interbrand.

Dans son classement des Best Global Brands, qui estime la valeur des 100 premières marques mondiales en milliards de dollars, le cabinet de conseil en stratégie de marque, filiale de la société de communication Omnicom, mesure leur progression.

Selon ses calculs, l'entreprise fondée par Mark Zuckerberg a vu sa valeur reculer de 6% en un an. Ce qui n'empêche pas d'autres groupe tech américains, comme Amazon et Netflix, d'afficher une valorisation en forte hausse dans le même temps.

"Une décennie après la crise financière mondiale, les marques qui connaissent la croissance la plus rapide sont celles qui comprennent intuitivement leurs clients", estime Charles Trevail, CEO d'Interbrand, dans un communiqué.

Certaines marques ont pris suffisamment de valeur pour intégrer pour la première fois le top 100 du cabinet de conseil, comme le géant suédois du streaming Spotify et le constructeur automobile japonais Subaru. D'autres sont parvenues à réintégrer le classement après l'avoir quitté quelques années auparavant. C'est le cas des marques françaises Hennessy et Chanel, mais aussi de Nintendo.

Voici les 11 marques qui ont pris le plus de valeur en un an parmi les 100 plus puissantes du monde, selon Interbrand:

11. Adidas — +17%

Le joueur Paul Pogba, sponsorisé par Adidas. Facebook/Adidas Football

Valorisation: 10,77 milliards de dollars

Classement dans le top 100: 50e

10 ex aequo. Ferrari — +18%

Ferrari Monza SP1, au Mondial de l'Auto 2018. Business Insider France/Elisabeth Hu

Valorisation: 5,76 milliards de dollars

Classement dans le top 100: 80e

10 ex aequo. Caterpillar — 18%

Usine de montage de chargeuses sur pneus du fabricant de machines Caterpillar, à Clayton, en Caroline du Nord aux États-Unis, le 29 août 2018. REUTERS/Rajesh Singh

Valorisation: 5,73 milliards de dollars

Classement dans le top 100: 82e

8 ex aequo. Adobe — +19%

Le siège d'Adobe à San José, en Californie. Wikimedia Commons/Coolcaesar

Valorisation: 10,75 milliards de dollars

Classement dans le top 100: 51e

8 ex aequo. Mastercard — +19%

Valorisation: 7,55 milliards de dollars

Classement dans le top 100: 70e

6. Paypal — +22%

Dan Schulman, le DG de Paypal. Wikimedia Commons/PopTech, Kris Klug

Valorisation: 6,62 milliards de dollars

Classement dans le top 100: 73e

5 ex aequo. Louis Vuitton — +23%

Valorisation: 28,15 milliards de dollars

Classement dans le top 100: 18e

5 ex aequo. Salesforces — +23%

Le patron de Salesforce, Marc Benioff. Facebook/Salesforce

Valorisation: 6,43 milliards de dollars

Classement dans le top 100: 75e

3. Gucci — +30%

Valorisation: 12,94 milliards de dollars

Classement dans le top 100: 39e

2. Netflix — +45%

La série "La casa de papel", produite par Netflix.

Valorisation: 8,11 milliards de dollars

Classement dans le top 100: 66e

1. Amazon — +56%

Jeff Bezos, l'homme le plus riche du monde et fondateur d'Amazon, à l'Economic Club of Washington DC's, Washington, Etats-Unis, le 13 septembre 2018. REUTERS/Joshua Roberts

Valorisation: 100,764 milliards de dollars

Classement dans le top 100: 3e

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 9 marques françaises les plus puissantes dans le monde

VIDEO: On a visité le nouveau magasin sans caisse et bourré de technologies conçu par Casino