Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

L'entrepreneur qui avait acheté le nom de domaine France.com en 1994 porte plainte contre le gouvernement français aux Etats-Unis après avoir perdu son site

L'entrepreneur qui avait acheté le nom de domaine France.com en 1994 porte plainte contre le gouvernement français aux Etats-Unis après avoir perdu son site
© Michel Euler/Pool via Reuters

L'entrepreneur franco-américain Jean-Noël Frydman vient de porter plainte contre la France au motif que le gouvernement français lui a illégalement retiré le nom de domaine France.com qu'il avait déposé en 1994, rapporte Ars Technica.

La plainte a été déposée auprès d'un tribunal de Virginie le 19 avril 2018 et vise la République française, l'agence Atout France, le Ministère français des affaires étrangères ainsi que Jean-Yves Le Drian.

Le drame s'est noué il y a trois ans, quand le Ministère français des affaires étrangères a voulu récupérer le nom de domaine France.com, exploité depuis des années par Frydman pour un portail d'information pour expatriés et touristes.

Le gouvernement, qui n'aurait pas cherché à négocier une transaction avec Frydman selon ce dernier, a obtenu gain de cause devant la Cour d'appel de Paris en 2017.

Et le 12 mars 2018, le registrar Web.com s'est exécuté et a transféré le domaine à la France, sans prévenir Jean-Noël Frydman, détaille Ars Technica. Il attaque la France pour cybersquatting.

France.com redirige actuellement sur le portail France.fr.

Découvrir plus d'articles sur :