Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le fabricant de puces électroniques STMicroelectronics s'envole en Bourse en dépit d'un début d'année qui s'annonce très difficile sur le marché des smartphones

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le fabricant de puces électroniques STMicroelectronics s'envole en Bourse en dépit d'un début d'année qui s'annonce très difficile sur le marché des smartphones
© Pixabay/hharencarova

STMicroelectronics caracole en tête de l'indice CAC 40, jeudi 24 janvier. Le fabricant de semi-conducteurs s'attend pourtant à un premier trimestre très difficile. Le groupe anticipe une chute de 20,7% de son chiffre d'affaires pour la période de janvier à mars 2019, par rapport au trimestre précédent.

Il faut dire que STMicroelectronics compte Apple parmi ses principaux clients. Or, la marque à la pomme s'est montrée très pessimiste sur ses ventes en début d'année, lançant le premier avertissement sur son chiffre d'affaires depuis le lancement de l'iPhone en 2007.

Les concurrents de la société Taiwan Semiconductor Manufacturing (TSMC) et le néerlandais ASML s'attendent également à une diminution de leurs ventes au premier trimestre.

Mais la direction de STMicroelectronics se montre rassurante. Jean-Marc Chéry, le PDG du groupe, a déclaré lors d'une conférence téléphonique avec des analystes financiers, qu'il s'attend à une amélioration de l'activité dès le deuxième trimestre et à une accélération de la croissance des revenus au second semestre, rapporte Reuters.

Le moteur de l'entreprise ne sera pas le marché des smartphones mais l'automobile et la catégorie des semi-conducteurs de puissance discrets — utilisés par exemple dans l'OIT — qui devraient connaître "une croissance significative en 2019". L'an passé, ces activités ont pesé 37% des revenus de STMicroelectronics.

A 12h08 ce jeudi, à la Bourse de Paris, le titre décolle de 9,12%. Dans son sillage, le fabricant de puces Soitec bondit aussi de 5,02%.

Investing

"Près de 60% de ses revenus viennent de l'automobile, de l'industrie et de l'internet des objets où les taux de croissance devraient rester solides au cours des années à venir", estiment en outre les analystes de la société financière britannique Liberum, cités par Reuters. Selon eux, la chute de la valeur, qui a reculé d'environ 40% au cours des six derniers mois, est exagérée.

Par rapport au troisième trimestre, le chiffre d'affaires de STMicroelectronics a progressé de 5% au quatrième trimestre 2018, à 2,65 milliards de dollars, en-dessous de la hausse de 5,7% attendue. Mais le groupe a dégagé une marge meilleure que prévu, de 40%, qui devrait se maintenir autour de 39% au premier trimestre 2019 malgré la baisse anticipée du chiffre d'affaires.

Découvrir plus d'articles sur :