Facebook a subitement enlevé la mention 'C'est gratuit et ça le restera toujours' de sa page d'accueil

Facebook a remplacé la mention "C'est gratuit et ça le sera toujours". Facebook.com/Archive.org

Facebook a subitement changé la mention sur sa page d'accueil pour encourager les gens à s'inscrire. La mention est passée de "C'est gratuit et ça le sera toujours" à "C'est rapide et facile" — abandonnant, pour la première fois en plus de 10 ans, une référence au fait que ça ne coûte rien de devenir utilisateur de Facebook. En regardant les anciennes pages d'accueil de Facebook grâce à l'archive Internet Wayback Machine, il semblerait que Facebook ait subtilement changé se mention entre le 6 et le 7 août 2019.

Ci-dessous, le site d'archives montre la mention originale encore en place le 6 août dernier.

La page d'accueil de Facebook le 6 août 2019. Facebook.com/Archive.org

Cependant, dès le 7 août, la mention a été modifiée, supprimant l'information que le site est gratuit et le remplaçant par "C'est rapide et facile" :

La page d'accueil de Facebook le 7 août 2019. Facebook.com/Archive.org

Business Insider a contacté Facebook pour demander pourquoi ce changement avait été effectué, mais l'entreprise n'a pas encore répondu à notre demande de commentaires. Cela marque en tout cas un changement par rapport à la rhétorique traditionnelle de Facebook. L'entreprise vante depuis longtemps le fait qu'elle est libre d'utilisation grâce à son business model financé par la publicité.

Il y a quelques semaines à peine, Nick Clegg, directeur des affaires publiques de Facebook et l'un des meilleurs lieutenants du PDG de l'entreprise de Mark Zuckerberg, a semblé opposer le modèle commercial du réseau social à des entreprises comme Apple, qui se font de l'argent en vendant des produits coûteux à un "club exclusif".

A lire aussi : Un prestataire de Facebook offre 350$ aux journalistes qui diront ce qu'ils pensent du réseau social

Mais après une série de scandales très médiatisés sur la protection de la vie privée, la valeur de vos renseignements personnels — qui sont volontairement remis à Facebook au moment de l'inscription — est devenue plus manifeste que jamais. Ce sont ces données qui permettent à Facebook de vendre de la publicité ciblée.

Facebook pourrait répondre à une directive de l'UE sur le fait que les données sont une forme de paiement

"Facebook n'est pas gratuit et ne l'a jamais été ", explique José Antonio Castillo, avocat et expert en droit numérique, à Business Insider (il a apparemment été l'un des premiers à tweeter sur ce changement). "La monnaie de Facebook était et est toujours la donnée personnelle de ses utilisateurs. Mais ça n'a jamais été gratuit, parce que les données valent beaucoup d'argent."

Quant à savoir pourquoi Facebook a décidé de modifier sa mention sans avertissement ni explication, José Antonio Castillo soupçonne que cela aurait pu être stimulé par une directive que le Parlement européen a adoptée en mai et qui, pour la première fois, reconnaît que l'échange de données est en fait une sorte de paiement.

Bien que la mention originale de Facebook était : "C'est gratuit et ça le sera toujours", ses termes et conditions contredisent cela. L'article 7 (Ce qu'il faut savoir) de la clause 11 de la Politique de la plateforme met en garde à ce sujet : "Nous ne garantissons pas que la plateforme reste gratuite."

Version originale : Alba Asenjo/Business Insider España

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Facebook va proposer d''effacer l'historique' de votre activité sur le web mais les données ne seront pas vraiment supprimées

VIDEO: Voici à quoi va ressembler le supermarché du futur d'Amazon, sans caisse ni file d'attente