Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

L'échange de cadeaux appelé 'Secret Sister' sur Facebook est en réalité une pyramide de Ponzi complètement illégale

L'échange de cadeaux appelé 'Secret Sister' sur Facebook est en réalité une pyramide de Ponzi complètement illégale
© Reuters
  • Un nouveau spam circule sur Facebook et il est complètement illégal.
  • "Secret Sister" vous promet que vous recevrez 36 cadeaux, si vous n'en achetez qu'un seul.
  • Mais il s’agit en réalité d'une pyramide de Ponzi illégale et les autorités ont diffusé des avertissements.

Un échange de cadeaux appelé "Secret Sister" circule sur Facebook et promet aux participants de recevoir jusqu'à 36 cadeaux alors qu'ils n'ont besoin d'en offrir qu'un seul.

Cela semble trop beau pour être vrai et, sans surprise, ça l'est. Et il ne s'agit pas seulement d'une pratique douteuse, c'est en réalité une pyramide de Ponzi complètement illégale.

La publication circule sous plusieurs formes depuis 2015 et connaît une résurgence lors de la période des fêtes de fin d'année, ce qui a poussé la police américaine à émettre un nouvel avertissement. Alors, comment ça marche?

L'arnaque se diffuse via un message Facebook annonçant l'échange (36 cadeaux contre 1) et demandant à six personnes de s'associer. Lorsque quelqu'un s'associe, il reçoit un message lui demandant: 1) d'envoyer un cadeau d'une valeur de 10 dollars à la "sœur secrète numéro un", le premier nom sur la liste qui leur est donnée, 2) de déplacer la personne actuellement à la deuxième place sur cette liste — la personne qui a publié le message auquel elle a répondu — à la première place, 3) de mettre son propre nom à la deuxième place. 4) de re-publier le post Facebook sur son propre profil puis de recruter six autres personnes pour faire la même chose.

Facebook

S'il y a 100% de recrutement et de participation, la personne qui a publié recevra 36 ​​cadeaux. Chacune des six personnes recrutées doit chercher six autres personnes qui lui envoient des cadeaux.

Mais cela ne fonctionne que jusqu'à un certain point. C'est un système pyramidal, qui repose sur un afflux constant de nouveaux membres pour payer les cadeaux promis aux anciens membres. Cela veut en fait dire que les personnes au bas de la liste finissent par perdre, car le nombre de personnes dans le monde est limité.

Plus tôt cette semaine, le département de police de Wauwatosa dans le Wisconsin a publié un avertissement sur Facebook concernant l'escroquerie et un lien vers un article de Better Business Bureau (BBB) ​​sur les problèmes liés à la publication "Secret Sister".

"Les services d'inspection postale des États-Unis disent que les échanges de cadeaux sont en fait des jeux d'argent complètement illégaux et que les participants pourraient être passibles de sanctions en cas de fraude postale", peut-on lire dans l'article de Better Business Bureau.

"Les systèmes pyramidaux sont illégaux, que ce soit par courrier ou sur les réseaux sociaux, si de l'argent ou d'autres objets de valeur sont demandés avec un retour important pour ceux qui y participent."

Facebook n'a pas tout de suite répondu à la demande d'interview de Business Insider.

Version originale: Rob Price/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :