Facebook fait désormais attendre ses utilisateurs 2 fois plus longtemps avant de supprimer leur compte

Le co-fondateur et PDG de Facebook, Mark Zuckerberg. Getty Images/Chip Somodevilla

  • Il faut maintenant un mois complet pour supprimer votre compte Facebook, deux fois plus longtemps qu'avant.
  • Lorsqu'un utilisateur essaie de supprimer son compte, il doit attendre un "délai de réflexion" avant de le supprimer.
  • Le changement intervient après des mois de scandales et de crises de relations publiques pour Facebook, notamment Cambridge Analytica et le récent piratage de 50 millions de personnes.

Vous envisagez de supprimer votre compte Facebook? Pas si vite.

Le réseau social a récemment plus que doublé le temps nécessaire pour que le compte d'un utilisateur soit réellement supprimé. Il est maintenant d'un mois, contre 14 jours auparavant.

Le changement intervient alors que le géant de la Silicon Valley se bat pour contenir les retombées négatives d'un piratage massif affectant 50 millions d'utilisateurs, et tente de se remettre d'une série de scandales allant de Cambridge Analytica à la propagation de fausses informations et de propagande russe. Cette nouvelle modification a été repérée par The Verge.

Alors que se passe-t-il? Lorsqu'un utilisateur décide de supprimer son compte Facebook, celui-ci n'est pas supprimé immédiatement. Il existe un "délai de réflexion", durant lequel le compte reste inactif mais accessible — juste au cas où l'utilisateur se mettrait à douter et déciderait de rester sur Facebook.

Historiquement, ce délai était de 14 jours. Mais Facebook a depuis décidé de le porter à 30 jours.

Un porte-parole de Facebook n'a pas immédiatement répondu à la demande de commentaire de Business Insider. Mais la société indique à The Verge dans un communiqué: "Nous avons récemment augmenté le délai de réflexion lorsque vous choisissez de supprimer votre compte Facebook de 14 à 30 jours... Nous avons remarqué que certaines personnes essayent de se connecter à un compte dont elles ont demandé la suppression après la période de 14 jours. Son allongement donne plus de temps aux gens pour décider en toute connaissance de cause."

Bien entendu, un délai de réflexion plus long est également avantageux pour Facebook. La valeur de Facebook étant liée à son nombre considérable d'utilisateurs, tout ce qu'il peut faire pour empêcher ce nombre de diminuer — y compris doubler le temps nécessaire pour que quelqu'un change d'avis — est une bonne chose pour l'entreprise.

Version originale: Rob Price/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : L'Europe ouvre une enquête sur le piratage massif de Facebook pour savoir si le réseau social est bien en règle avec le RGPD

VIDEO: Pourquoi le correcteur automatique d'Apple fait tant d'erreurs, selon l'ingénieur qui a contribué à sa création