Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Facebook ferme une application anonyme pour ados rachetée il y a moins d'un an

Facebook ferme une application anonyme pour ados rachetée il y a moins d'un an
© tbh
  • Facebook ferme trois applications en raison d'un "faible usage".
  • L'une d'entre elles est l'appli pour ados tbh, rachetée il y a tout juste huit mois.
  • Le réseau social ferme également une application de fitness, Moves, acquise en 2014, et Hello, lancée en 2015.

Beaucoup de choses peuvent changer en moins d'un an.

En octobre 2017, Facebook annonçait l'acquisition de tbh, une application anonyme pour les adolescents qui a trusté le haut du classement de l'App Store pendant des semaines.

Huit mois après, Facebook ferme l'app en raison d'un "faible usage".

Le réseau social a annoncé qu'il fermait tbh lundi 2 juillet, en même temps que deux autres applications — une de fitness "Moves", acquise en 2014, et "Hello", lancée en 2015 pour gérer les appels en "combiner l'information provenant de Facebook avec vos contacts de votre téléphone."

"Nous examinons régulièrement nos applications pour déterminer lesquelles sont les plus utiles. Parfois, cela signifie qu'il faut fermer une app et son API", a déclaré la société dans un article sur son blog.

"Nous savons que certaines personnes utilisent encore ces applications et seront déçues — et nous aimerions en profiter pour les remercier de leur soutien. Mais nous devons prioriser notre travail pour ne pas trop nous disperser. Et c'est seulement par les essais et les erreurs que nous allons créer de grandes expériences sociales pour les gens."

Tbh, un acronyme pour "to be honest" (pour être honnête), était destiné aux lycéens et collégiens américains, et se décrivait elle-même comme "la seule application anonyme avec des ondes positives". Elle permettait à ses utilisateurs de créer des quizz pour leurs amis, — vous pouvez voir ici comme elle fonctionnait en pratique.

"Tbh et Facebook partagent un objectif commun: bâtir une communauté et permettre aux gens de partager afin de les faire se rapprocher", a déclaré un porte-parole au moment de l'acquisition. "Avec les ressources de Facebook, tbh peut continuer à se développer et à construire des expériences positives."

On ne sait pas si les fermetures entraîneront des licenciements, et un porte-parole n'a pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires de la part de Business Insider US.

Ces annonces arrivent à un moment où Facebook essaie de faire peau neuve. Après le scandale Cambridge Analytica, l'entreprise a restreint l'accès des développeurs tiers et elle a aussi déclaré lundi qu'elle déprécierait davantage d'API utilisées par les développeurs.

Facebook a dit qu'elle supprimerait toutes les données des trois applications fermées dans une délai de 90 jours.

Version originale: Rob Price/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :