Facebook vient de donner un gros indice qui pourrait signifier que les jours de son fil d'actualité sont comptés

Le DG de Facebook Mark Zuckerberg, au centre, aux côtés d'employés. Justin Sullivan/Getty Images

  • Les stories, qui sont des courtes collections de photos ou de vidéos, sont en passe de devenir la forme la plus commune de partage sur les applis de réseaux sociaux, devant la publication sur un fil d'actualité classique, a affirmé le DG de Facebook Mark Zuckerberg mercredi.
  • Zuckerberg dit que ce changement va influencer la façon dont la société conçoit ses produits dans le futur.
  • Le format des stories a été inventé par Snapchat, rival de Facebook.

Les jeux sont peut être faits pour la fonctionnalité la plus célèbre de Facebook, le fil d'actualité.

Pendant l'annonce des résultats de Facebook pour le quatrième trimestre mercredi 31 janvier, le DG Mark Zuckerberg a parlé de l'évolution de l'utilisation des réseaux sociaux. Et un commentaire particulier de Zuckerberg a retenu l'attention de nombre de ceux qui écoutaient.

"Nous nous attendons à ce que les stories passent devant les publications dans le fil d'actualité comme la principale façon pour les gens de partager du contenu sur les applis des réseaux sociaux", a affirmé Zuckerberg.

Faire défiler son fil d'actualités — la collection de photos, commentaires et liens que les utilisateurs voient quand ils se connectent sur Facebook ou ouvrent l'appli — est la façon basique pour les utilisateurs d'interagir avec la plateforme depuis une dizaine d'années. Même si Facebook a ajusté les algorithmes qui décident de ce qui apparait sur le flux, l'importance du fil à l'intérieur du réseau social reste constante et incontestée.

Les stories, en revanche, sont un nouveau format de partage de vidéos et de photos sur les applis qui ressemblent à une séquence ou un montage de clips que les utilisateurs mettent ensemble. Les images disparaissent aux bout de 24 heures.

Le fait que les stories aient été développées par le rival Snapchat ne semble pas avoir refroidi Facebook, qui a copié la fonctionnalité et l'a ajoutée à tous ses produits l'année passée. D'après Zuckerberg, WhatsApp et Instagram sont maintenant les deux applis en tête pour le partage de stories dans le monde.

Reste que le fait que Zuckerberg pense que les stories vont dépasser le fil d'actualité est une annonce importante et peut avoir de signifiantes implications sur l'aspect de Facebook et la stabilité de son modèle publicitaire dans le futur.

Un format imperméable aux abus?

Les remarques de Zuckerberg sur les stories ne sortent pas de nulle part. Il s'exprime alors que Facebook essaie de répondre aux critiques sur le fait que son service a été utilisé pour répandre facilement des fausses informations et qu'il pousse les enfants vers une consommation excessive du réseau social. Il est possible que Zuckerberg voie les stories comme une fonctionnalité moins exposée aux abus que le fil d'actualité.

Si Facebook compte vraiment changer son design en se concentrant sur les stories plutôt que le fil d'actualité, il y a des chances pour qu'il le fasse sur des produits de communication comme Instagram et WhatsApp en premier. Ces produits ont tous les deux une base d'utilisateurs plus jeune et plus ouverte aux stories. Et mettre en place ces changements sur ces services serait moins risqué pour le modèle publicitaire de Facebook, qui repose pour beaucoup sur des annonceurs qui placent leurs publicités sur le fil d'actualité.

Mais ne sous-estimez pas le potentiel de Facebook pour laisser tomber le fil d'actualité sur son site et son appli. La société se vante d'être assez agile pour "changer rapidement", et elle s'en est montrée capable.

En 2012, la société a complètement changé son modèle publicitaire, en s'éloignant des publicités qui s'affichent sur le côté de la page sur le site. A la place, la société a créé des publicités compatibles avec l'utilisation sur mobile qui sont insérées dans le fil d'actualité. Aujourd'hui, les publicités sur mobile représentent 89% des revenus publicitaires de Facebook. La montée des stories pourrait être le prochain chapitre de l'histoire de Facebook.

Voici l'intégralité de la déclaration de Zuckerberg sur les stories pendant l'annonce des résultats de sa société:

"Le développement des stories est un autre changement important que nous observons à travers le secteur. Nous nous attendons à ce que les stories passent devant les publications dans le fil d'actualité comme la principale façon pour les gens de partager des contenus sur les applis des réseaux sociaux. Cela s'explique car les stories sont un meilleur format pour partager plusieurs courtes vidéos au long de la journée."

"Le développement des stories va avoir une influence sur la façon dont nous concevons nos produits et nous réfléchissons à notre modèle, et cela inclut WhatsApp et Instagram, qui sont numéro un et numéro deux parmi les produits avec la fonctionnalité stories les plus utilisés dans le monde."

Version originale: Business Insider/Alexei Oreskovic

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Facebook dit que ses utilisateurs passent 50 millions d'heures en moins par jour sur sa plateforme

VIDÉO: Pourquoi a-t-on du mal à tuer les cafards?