Après la panne de Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp, l'origine du bug reste inconnue

 

Que s'est-t-il passé chez Facebook ? C'est la question à laquelle Mark Zuckerberg devra répondre alors que Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp ont connu une panne géante dans plusieurs pays à travers le monde. Le bug empêchait les utilisateurs de poster des messages, des photos ou des vidéos sur les réseaux concernés. Certains internautes ont même assuré ne ne pas pouvoir se connecter. "Le site Facebook est en cours de maintenance et sera à nouveau disponible dans quelques minutes", pouvaient-ils parfois lire sur la page d'accueil. La panne a démarré mercredi 13 mers à 17h et a duré toute la nuit.

Ce jeudi matin, toute semble petit à petit rentrer dans l'ordre. Instagram a annoncé à 5h40 sur Twitter que le réseau social était de nouveau opérationnel. CrowdTangle, un outil appartenant à Facebook et servant à mesurer la viralité de contenus sur les réseaux sociaux, a également été touché par la panne. Certaines fonctionnalités restaient inaccessibles jeudi matin. Le bug a également affecté le gestionnaire de publicités de Facebook. Ce dernier étudierait "la possibilité de rembourser les annonceurs", selon Bloomberg.

Le bug de Facebook ne serait pas lié à une attaque

En fin de journée mercredi, Facebook s'est exprimé sur Twitter, sans toutefois faire toute la lumière sur la panne géante. Le réseau social de Mark Zuckerberg a dit avoir "connaissance des difficultés rencontrées par certaines personnes pour se connecter aux applications de l'univers Facebook". "Nous travaillons pour trouver une solution le plus rapidement possible", a-t-il ajouté. Dans la soirée, le réseau social a assuré que "le problème n'est pas lié à une attaque DDoS (attaque par déni de service, ndlr)". L'origine de la panne reste donc inconnue pour le moment...

Le bug qui touche Facebook et ses services associés est mondial, la France n'est donc pas le seul pays concerné. A en croire downdetector, un site qui répertorie les signalements des utilisateurs, les Etats-Unis, l'Angleterre, le Mexique, le Pérou ou encore Les Philippines ont connu les mêmes difficultés ce mercredi. 

Les services de Google ont aussi connu une panne dans la nuit de mercredi à jeudi, dans plusieurs régions du monde dont l'Europe. Gmail, Google Drive, Hangouts et Google Maps auraient été impactés durant plusieurs heures, selon The Gardian. Les utilisateurs étaient pas exemple dans l'impossibilité d'envoyer un mail, d'ajouter un document sur leur drive ou de consulter Street View. Google aurait réussi à résoudre le problème vers 6h30, ce jeudi matin, sans toutefois indiquer la cause du bug.

Comme souvent dans ces cas-là, c'est Twitter qui fait office de bureau des plaintes avec le hashtag #FacebookDown :

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

  1. let down FB
    free you are
    fly, fly little human
    fly and go away
    far

  2. Van Hoorick

    Pareil problèmes en Belgique

  3. Kaoua Dalila

    Je n'arrive plus à me connecter depuis cet après midi !!!!! Il est 23h 03 ! Non corrigé encore ?? Pourquoi un tel beug ?!

Laisser un commentaire