Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Facebook lance ses boutiques en ligne et intègre les paiements sur Instagram

Facebook lance ses boutiques en ligne et intègre les paiements sur Instagram
© Facebook

Il fût un temps où Facebook n'était encore qu'un réseau social pour discuter avec ses amis. Désormais, le géant de la tech développe surtout ses activités commerciales, sur son application originale comme sur Instagram, Messenger et WhatsApp, qu'il possède. Dernière nouveauté lucrative en date : l'ajout d'un onglet Shop sur Facebook, pour permettre aux utilisateurs de faire des achats en ligne directement sur le réseau social. Contrairement à l'onglet Marketplace, dédié à la vente entre particuliers, Facebook Shop s'adresse aux marques et aux entreprises professionnelles.

Cette fonctionnalité a été testée aux États-Unis depuis le mois de mai, et le réseau social a annoncé son lancement officiel dans le pays le 25 août dans un billet de blog. Les Facebook Shops ne devraient donc pas tarder à faire leur apparition chez nous, et prendront sûrement le nom de "boutiques", comme c'est déjà le cas sur Instagram France. Des outils de personnalisation et de mise en page ont été intégrés pour permettre aux entreprises de créer une boutique numérique à leur image, à laquelle les utilisateurs pourront accéder via Facebook mais aussi Instagram.

Et comme la société de Mark Zuckerberg met un point d'honneur à fusionner dès qu'elle le peut toutes ses applications, les marques pourront répondre aux messages de leurs clients sur Messenger, WhatsApp ou Instagram Direct.

Un paiement directement sur Instagram

Autre nouveauté, qui concerne cette fois uniquement Instagram : la possibilité de régler des achats directement sur l'application aux États-Unis. Les "boutiques" Instagram ont été lancées en mai dernier, en pleine pandémie de Covid-19, pour "stimuler l'activité des entreprises" pendant la crise.

Désormais, les utilisateurs américains pourront y payer un produit sans être redirigé sur un site tiers. Instagram n'a pas précisé si les "boutiques" françaises allaient bénéficier de ce même service.

Facebook a également annoncé suspendre les frais de vente pour les marques américaines qui choisissent le paiement intégré à leur boutique Instagram jusqu'à fin 2020. Un beau geste envers les entreprises, et surtout un gros coup de pub pour Facebook qui a bien l'intention de s'imposer sur le marché du e-commerce.

A lire aussi — Des armes semi-automatiques sont vendues sur Facebook, dissimulées en 'autocollants'

Découvrir plus d'articles sur :