Publicité

Facebook prépare le lancement de lunettes connectées en partenariat avec Ray-Ban

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Facebook prépare le lancement de lunettes connectées en partenariat avec Ray-Ban
Facebook entretient le mystère quant à son projet de lunettes depuis plus de quatre ans. © Getty Images
Publicité

Les lunettes intelligentes et tendance signées Facebook, c'est pour bientôt. Mark Zuckerberg, le PDG du groupe, a confirmé ce mercredi 28 juillet lors de la conférence sur les résultats trimestriels que le premier appareil connecté développé par le réseau social est bien en production. "Si l'on se penche sur notre avenir, la prochaine sortie produit sera le lancement de nos premières lunettes intelligentes en partenariat avec Ray-Ban et EssilorLuxottica", a-t-il déclaré.

Il a ajouté que l'appareil ressemblera à des lunettes ordinaires, sans donner toutefois une date de sortie. Le PDG de Facebook a poursuivi en expliquant que "les lunettes maintiendront une forme iconique tout en vous permettant de faire des choses assez intéressantes." On imagine donc qu'elles ressembleront aux modèles célèbres de la marque Ray Ban.

À lire aussi — Facebook se lance dans la création du 'metaverse', 'successeur de l'internet mobile'

Un premier pas vers la réalité augmentée

L'année dernière, le géant des réseaux a déclaré au média américain The Verge "que le produit ne sera pas classé comme un appareil de réalité augmentée (AR), et qu'il n'aura pas non plus d'écran intégré". Le rapport indique que les lunettes pourraient ressembler aux Spectacles de Snapchat ou aux Echo Frames d'Amazon. Concrètement il s'agit de lunettes somme toute classique avec une caméra intégré pour Snapchat et un micro pour Amazon.

Les lunettes de Snapchat permettent de prendre une photo en 3D. Snapchat

Les technologies de réalité augmentée (AR) tant attendues ne seront donc pas intégrées, mais l'entreprise précise que ce projet fait partie du Facebook Reality Labs (FRL), le service dédié à l'AR du groupe. Ainsi, les données et les commentaires recueillis par l'appareil devraient contribuer au projet Aria, les lunettes de réalité augmentée que Facebook teste actuellement.

La réputation du groupe, déjà empêtré dans de colossales polémiques sur le traitement des données privées, pourrait décourager les utilisateurs de partager encore un peu plus leur quotidien avec le réseau social.

À ce jour, les rumeurs prédisent un lancement des lunettes pour les fêtes de fin d'année.

À lire aussi — Facebook prépare une montre connectée équipée de caméras