Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Facebook a racheté tbh, l'appli anonyme que les jeunes adorent

Facebook a racheté tbh, l'appli anonyme que les jeunes adorent
© Tbh

Facebook a fait l'acquisition de tbh, une appli de sondage plébiscitée par les jeunes.

Tbh, qui est l'acronyme de "To be honest," ("pour être honnête") se targue d'être "la seule appli anonyme avec des ondes positives." Conçue pour les personnes de 13 ans et plus, l'appli permet aux étudiants de créer des sondages anonymes pour eux-même et leurs amis.

"Tbh et Facebook partagent un objectif commun de construire une communauté et de permettre aux gens de partager de façons qui nous rapprochent," dit Vanessa Chan, porte-parole de Facebook dans une déclaration hier lundi 16 octobre. "Nous sommes impressionnés par la manière dont tbh y parvient."

Elle ajoute: "Avec les ressources de Facebook, tbh peut continuer à s'étendre et construire des expériences positives."

Facebook n'a pas dévoilé les termes financiers de l'accord, ni la date exacte de l'acquisition de tbh.

En rachetant tbh, Facebook ajoute ainsi une nouvelle appli à l'arsenal qu'elle déploie contre Snapchat, le réseau social le plus populaire parmi les jeunes d'après de récentes études.

Bien qu'elle ne soit active dans une poignée d'Etats américains seulement, l'appli a été téléchargée par plus de 5 millions de personnes ces dernières semaines, et les utilisateurs ont envoyé plus d'un milliard de messages. Le mois dernier, tbh était en tête de la liste Apple des applis gratuites dans l'App Store.

Les quatre cofondateurs de tbh — Nikita Bier, Erik Hazzard, Kyle Zaragoza et Nicolas Ducdodon — ont déménagé du bureau de leur startup à Oakland, en Californie, pour travailler au QG de Facebook dans la Silicon Valley, a dit Chan hier à Business Insider. Les cofondateurs continueront à travailler sur l'appli à Facebook, et tbh restera une appli indépendante à télécharger sur l'App Store, dit Chan.

La startup a levé un montant non divulgué de financement de démarrage en 2013 par Bee Partners et Indicator Ventures, d'après Crunchbase.

Version originale: Alex Heath/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :