Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Facebook recrute une star de Google et Xiaomi pour diriger sa réalité virtuelle

Facebook recrute une star de Google et Xiaomi pour diriger sa réalité virtuelle
© Facebook/Mark Zuckerberg

Facebook a embauché Hugo Barra, le plus connu des dirigeants du fabricant de smartphones chinois Xiaomi et ancien cadre de Google, pour prendre la tête de sa division de réalité virtuelle.

Alors qu'Hugo Barra a prévenu de son départ de Xiaomi plus tôt dans la semaine, le PDG de Facebook Mark Zuckerberg a annoncé qu'il l'embauchait chez Facebook mercredi 25 janvier:

"Hugo partage ma vision, selon laquelle la réalité virtuelle et augmentée sera la prochaine grande plateforme informatique. Elles nous permettront de vivre des experiences complètement nouvelles", a-t-il écrit.

Le fondateur de Facebook de 32 ans avait déjà précisé que la réalité virtuelle occuperait une très grande part des futures activités du groupe, en particulier depuis que la technologie devient de moins en moins chère.

Facebook a acheté Oculus en 2014, qui sera une partie de la division dont Hugo Barra s'occupera.

Plus tôt dans la semaine, Barra avait annoncé qu'il démissionnait de son poste de vice-président à l'international de Xiaomi après trois ans et demi, mentionnant des problèmes de santé et un nouveau travail.

"Ce voyage a été spectaculaire, dans tous les sens du terme", a-t-il écrit sur Facebook lundi 23 janvier.

"Je me suis rendu compte, après ces quelques années passées à vivre dans un environnement aussi spécial, que cela commençait à avoir un impact sur ma santé. Mes amis, qui sont comme ma maison, et ma vie, sont dans la Silicon Valley, qui est également plus proche de ma famille. En voyant combien j'ai laissé derrière moi ces dernières années, il m'apparaît clair qu'il est temps pour moi de revenir."

A Xiaomi, Barra était en charge de l'expansion internationale du fabricant de smartphones chinois.

Fondée en 2010, la firme chinoise avait connu une très forte croissance grâce à ses smartphones low-cost, qui ressemblaient parfois beaucoup aux designs d'Apple (même si Barra s'était défendu de toute copie ou vol).

En 2014, cette startup était valorisée à 45 milliards de dollars, mais sa croissance a ralenti récemment, elle a perdu des parts de marché et n'a pas atteint ses objectifs de vente.

Son PDG Lei Jun avait admis au début de 2017 que Xiaomi avait grossi "trop vite" ce qui avait causé des problèmes. L'entreprise s'était retirée de plusieurs marchés comme à Singapour ou au Brésil en 2016.

Elle augmente sa présence en ligne et souhaiterait développer ses activités en intelligence artificielle.

Les smartphones de l'entreprise ne sont pas encore disponibles sur la majorité des marchés occidentaux où Barra — un ancien de Google en charge d'Android — était son porte-parole le plus reconnaissable.

Voici le post de Mark Zuckerberg en entier:

I'm excited that Hugo Barra is joining Facebook to lead all of our virtual reality efforts, including our Oculus team....

Posted by Mark Zuckerberg on Wednesday, January 25, 2017


Version originale : Rob Price-Reuters/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :