Facebook va devoir payer 5 Mds$ pour la fuite de données de Cambridge Analytica... et les 6 autres choses à savoir dans la tech ce matin

Le PDG de Facebook avait témoigné l'an dernier sur la protection de la vie privée et la fuite des données de ses utilisateurs. Désormais, l'entreprise devra payer une amende de 5 milliards de dollars pour ces erreurs. REUTERS/Leah Millis/

Bonjour ! Voici les 7 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce lundi 15 juillet 2019.

1. Facebook devra payer une amende de 5 milliards de dollars pour fuite de données. La FTC, l'autorité de la concurrence américaine, a condamné le réseau social pour avoir laissé Cambridge Analytica aspirer des millions de profils à l'occasion des élections américaines de 2016.

2. Facebook pourra payer sans difficultés cette énorme amende mais il y a des coûts cachés plus contraignants. Le Wall Street Journal a rapporté que les conditions du règlement devaient "comprendre d'autres restrictions gouvernementales sur la manière dont Facebook traite la vie privée des utilisateurs".

3. L'Inde annule moins d'une heure avant le décollage le lancement de sa mission lunaire de 146 millions de dollars en raison d'un "problème technique". L'Inde espère devenir la quatrième puissance à faire alunir un engin, après les Etats-Unis, la Russie et la Chine.

4. Facebook et Instagram sont plus souvent en panne que Snapchat ou Twitter. Les résultats d'une étude confirment les soupçons croissants selon lesquels les services de Facebook sont devenus moins fiables ces derniers temps

5. Le PDG de Juul dit "Je suis désolé" aux parents dont les adolescents sont dépendants du vapotage. La FDA, l'agence américaine de réglementation des produits alimentaires, a déclaré que le vapotage chez les adolescents était une "épidémie" aux Etats-Unis.

6. Le milliardaire Mark Cuban pense que la crypto-monnaie Libra est "une grosse erreur". Le propriétaire des Dallas Maverivks en NBA va même jusqu'à dire que Libra pourrait être "dangereuse" dans des pays sans stabilité monétaire.

7. Certains employés tech d'Amazon disent que les conditions de travail dans les entrepôts sont "une honte". Ces ingénieurs partagent ouvertement leur soutien aux employés de l'entrepôt de Minnesota aux Etats-Unis, qui planifient une courte grève pendant le Prime Day d'Amazon.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Facebook a développé une IA qui peut battre des humains au poker, mais il ne veut pas dévoiler son code

VIDEO: Un fervent utilisateur d'Android passe à l'iPhone XS — voici ses impressions