Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Facebook veut concurrencer Youtube sur son terrain en diffusant des clips musicaux d'artistes

Facebook veut concurrencer Youtube sur son terrain en diffusant des clips musicaux d'artistes
Facebook s'attaque à Youtube et veut diffuser à son tour des clips musicaux. © Unsplash/Kon Karampelas

Depuis près de quinze ans et aujourd'hui encore, quand on veut voir un clip musical, le premier réflexe est d'aller sur Youtube. Peu après sa création en 2005, Youtube s'est fait l'agrégateur de tous les clips musicaux, signant des accords avec les plus grosses maisons de disque du monde. La plateforme s'est rapidement imposée comme un tremplin pour percer dans l'industrie de la musique, au point de devenir essentielle pour les artistes. Mais un autre géant de la tech veut désormais mettre fin à la domination de Youtube, racheté en 2006 par Google.

Facebook va proposer dès le 1er août aux artistes américains de diffuser leur clips musicaux sur sa plateforme, venant directement concurrencer Youtube. Les artistes qui possèdent une page Facebook officielle ont jusqu'au début du mois prochain pour autoriser le réseau social à publier automatiquement leurs vidéos, sans avoir besoin de les télécharger eux-mêmes. Jusqu'à présent, les gros labels de musique interdisaient à leurs artistes de diffuser en intégralité leurs clips sur Facebook, en raison des droits de diffusion.

Pour faire leur promotion sur le réseau social, les artistes se contentaient donc de diffuser des extraits de leur dernier clip en date, voire de partager un lien vers la vidéo. Les fans allaient ensuite sur Youtube pour la visionner gratuitement en intégralité, générant des millions de dollars en publicité pour la plateforme de vidéos.

Facebook a signé un accord avec les principaux labels musicaux

Fin 2019, la société de Mark Zuckerberg a entamé des négociations avec les trois principales maisons de disque — Universal Music Group, Sony Music Entertainment et Warner Music Group — afin d'obtenir les précieux droits de diffusion, comme l'a rapporté Bloomberg en décembre.

Désormais, les labels enverront les clips vidéos directement à Facebook, qui les publiera automatiquement sur la page officielle de l'artiste si il ou elle a coché l'option "Partager automatiquement toutes les nouvelles vidéos musicales sur ma page", comme le montrent les captures d'écran obtenues par le site américain TechCrunch.

Les artistes sont vivement encouragés par Facebook à activer cette nouvelle option avant le 1er août 2020. S'ils ne le font pas, le réseau créera une nouvelle page officielle en leur nom, accessible via Facebook Watch. La page sera contrôlée par Facebook, qui pourra y diffuser les clips musicaux dont il a acquis les droits de diffusion.

Facebook n'en est pas à son premier coup d'essai dans le monde de l'industrie musicale. Le réseau tente de récupérer des parts de marché depuis plusieurs années déjà, notamment avec l'ajout de musiques dans les stories Instagram, et plus récemment la nouvelle fonctionnalité Reels — une copie de TikTok — pour laquelle la musique est essentielle. Mais d'ici à détrôner Youtube, l'entreprise de Mark Zuckerberg a encore du chemin à faire.

A lire aussi — La réunion avec les dirigeants de Facebook a été une 'déception' selon les organisateurs du boycott

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :