Facebook veut contrôler des machines par le cerveau... et les 6 autres choses à savoir dans la tech

Avec l'acquisition de CTRL-labs, Facebook renforce son ambition de créer un lien direct entre le cerveau humain et les machines. Wikipedia Commons

Bonjour ! Voici les 7 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce mardi 24 septembre 2019.

1. Facebook fait l'acquisition d'une entreprise spécialisée dans le contrôle des machines par le cerveau. L'entreprise, baptisée CTRL-labs, est en train de développer un bracelet qui permettra aux gens d'effectuer des tâches comme partager des photos sur les réseaux sociaux simplement en y pensant.

2. Google se prépare à prendre une décision historique qui pourrait radicalement modifier le fonctionnement de ses résultats de recherche. La Cour de justice de l'Union européenne étudie ce mardi la question du "droit à l'oubli" des internautes et comment il est appliqué en ligne. 

3. Amazon aurait l'intention de sortir des écouteurs sans fil Alexa, présentés comme des concurrents directs aux Airpods. Selon un article de CNBC, la firme travaille sur des écouteurs sans fil dotés d'un accéléromètre et qui pourraient suivre l'activité physique de son utilisateur (distance, calories perdues, rythme cardiaque et plus encore). 

4. La directrice financière de Huawei, Meng Wanzhou, est de retour au tribunal canadien pour contester son extradition. Elle est accusée par les Etats-Unis d'avoir contourné les sanctions américaines contre l'Iran. 

5. La société Juul fait l'objet d'une enquête criminelle fédérale, selon un article du Wall Street Journal. Le géant de l'e-cigarette a fait l'objet d'une attention accrue des fonctionnaires américain et du gouvernement fédéral après avoir été accusé d'avoir rendu les adolescents accros à la cigarette électronique. 

6. Le "Warren Buffett de Chine" pourrait perdre 1,5 milliard de dollars dans la faillite de Thomas Cook. Depuis 2015, le conglomérat Fosun International basé à Shanghai et son président Guo Guangchang, ont 18% de parts dans Thomas Cook.

7. Le PDG de Disney explique pourquoi le rachat de Twitter en 2016 a été abandonné dans une interview accordée au New York Times. Bob Iger a notamment a critiqué le réseau social pour sa "méchanceté" et déclaré que les insultes étaient la raison pour laquelle l'acquisition n'avait jamais eu lieu.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les pays qui interdisent la cigarette électronique totalement ou partiellement

VIDEO: Ce casque de vélo est entièrement fait en papier recyclé