Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Facebook voit ses revenus et le nombre de ses utilisateurs augmenter en dépit de la pandémie

Facebook voit ses revenus et le nombre de ses utilisateurs augmenter en dépit de la pandémie
Mark Zuckerberg, PDG de Facebook. © AP Photo

Facebook a fait fi de la pandémie pour annoncer une croissance à deux chiffres de ses revenus pour le deuxième trimestre 2020, et des gains d'utilisateurs meilleurs que prévu, faisant bondir son action de près de 8% dans les échanges après Bourse. Jeudi 30 juillet, le géant des réseaux sociaux basé dans la Silicon Valley a annoncé ses résultats financiers pour le deuxième trimestre 2020. L'entreprise a dépassé les attentes de Wall Street dans tous les domaines — notamment un chiffre d'affaires de 18,69 milliards de dollars (15,74 milliards d'euros), en hausse de 11 % par rapport à la même période l'année dernière, et une augmentation du nombre d'utilisateurs actifs quotidiens de Facebook à 1,79 milliard de personnes.

Ces résultats révèlent à quel point Facebook a bien résisté à la crise sanitaire, malgré le ralentissement économique qu'elle a entraîné et les nombreux licenciements dans d'autres secteurs. L'activité de l'entreprise continue de croître et d'attirer plus d'utilisateurs que jamais. Facebook est confronté à un important boycott publicitaire en raison de sa façon de modérer les discours haineux, mais malgré cela, la société s'attend toujours à une croissance de son chiffre d'affaires d'environ 10 % d'une année sur l'autre pour le troisième trimestre, soit une hausse similaire à celle du deuxième trimestre.

Voici les chiffres clés, ainsi que les attentes de Wall Street (estimations via Bloomberg) :

  • Revenus : 18,69 milliards de dollars, soit une hausse de 11 % par rapport à l'année précédente (17,31 milliards de dollars attendus)
  • Bénéfice par action (BPA) PCGR : 1,80 $ (1,39 $ prévu)
  • Utilisateurs actifs quotidiens de Facebook : 1,79 milliard, en hausse de 12 % par rapport à l'année précédente (1,74 milliard prévu)
  • Nombre mensuel d'utilisateurs actifs de Facebook : 2,7 milliards, soit une augmentation de 12 % par rapport à l'année précédente (2,63 milliards prévus)

Facebook fait actuellement l'objet d'un examen politique et légal approfondi sur des questions allant de la modération du contenu à des violations présumées des règles antitrust. L'entreprise subit également un boycott sans précédent des annonceurs lui reprochant son approche des discours de haine.

Ce boycott a officiellement commencé en juillet (après la fin du deuxième trimestre 2020), et la société l'a cité comme l'une des quatre raisons pour lesquelles elle prévoit un taux de croissance de ses revenus publicitaires d'environ 10% au troisième trimestre, ainsi qu'une "incertitude macroéconomique continue" et des "vents contraires liés au ciblage et à la mesure des publicités".

C'est moins que la croissance exceptionnelle de Facebook au cours des années précédentes, mais cela démontre que le boycott publicitaire n'a pas un impact grave pour l'entreprise. Facebook compte désormais officiellement plus de 3 milliards d'utilisateurs mensuels dans sa "famille" d'applications dans le monde, pour atteindre 3,14 milliards à la fin du deuxième trimestre.

Version originale : Rob Price/Business Insider

A lire aussi — Mark Zuckerberg suggère qu'Apple, Amazon, Google et TikTok pourraient être de plus grandes menaces que Facebook

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :