Faire une pause de 208 secondes avant de prendre une décision peut faire la différence, selon cette coach en management

Ylva Anderson, coach en leadership et travail d'équipe, estime que le modèle pyramidal doit être remplacé par un "cercle de créativité". / Business Insider Polska

"Vous devriez vous arrêter durant 208 secondes, tous les jours", a déclaré Ylva Anderson, la coach en management de May Strategies, lors de son allocution devant l'auditoire du Business Insider Trends Festival. "Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais je suis un peu frustrée par les organisations et le management actuels", a-t-elle indiqué en ouverture de sa présentation intitulée "Leadership : Êtes-vous prêt à prendre une décision en 208 secondes ?" La coach pense non seulement que cette méthode pourrait être très bénéfique pour la créativité sur le lieu de travail, mais que nous devons aussi changer le fonctionnement du leadership actuel.

Ylva Anderson a travaillé et publié dans de multiples médias suédois — en télévision, radio et print — durant des années. Elle est également experte en communication dynamique et participe actuellement à une formation en management à l'École de journalisme et de communication de l'Université du Rwanda. Dans le cadre de son travail, Ylva Anderson rencontre chaque jour des gestionnaires et des équipes de différents pays et industries. La coach a décrit leur façon de travailler comme étant rapide, désorganisée et stressante.

La manière dont nous dirigeons doit évoluer

Selon elle, les managers sont prisonniers de la "course aux rats" — ils travaillent sous une pression énorme, n'ont pas de motivation et sont épuisés. En outre, ils ne se montrent pas particulièrement innovants lorsqu'il s'agit de faire évoluer leur management. "Nous faisons plus ou moins les mêmes choses qu'au tournant du XXe siècle — nous travaillons comme aux prémices de l'ère industrielle", a affirmé la coach.

Ylva Anderson a également souligné que nous continuions à travailler selon une structure pyramidale, où les décideurs sont au sommet et les employés en bas de l'échelle — mais que pouvons-nous faire pour modifier cette manière de travailler ? La réponse se trouverait en réalité dans "l'outil le plus puissant de tous".

"Cela peut changer le monde, y compris nous-mêmes, tout en créant des opportunités inattendues", a-t-elle assuré. "C'est la créativité — cette capacité à s'adapter, transformer, rechercher de nouvelles méthodes, improviser et jouer." Ylva Anderson considère qu'en termes de management et de leadership, le modèle pyramidal doit être oublié et remplacé par un "cercle de la créativité" composé de quatre éléments.

1. Résolution conjointe des problèmes

La communication et les retours d'expérience, où chacun parle et échange, où chacun est ouvert aux idées des autres sans jugement et où toute réflexion et conclusion est la bienvenue.

2. La coopération et la co-création ne suffisent pas

L'experte a également proposé une nouvelle façon de prendre des décisions, où la responsabilité et les décisions sont prises ensemble.

3. Le management par la formation

Il ne s'agit pas seulement de la formation des employés par les patrons, selon Ylva Anderson ; nous devrions tous apprendre les uns des autres. "Nous devrions aider chacun à atteindre le plus haut niveau", a appelé Ylva Anderson.

4. "Faire un break" pendant la journée

"Nous ne sommes pas faits pour les vies rapides, désordonnées et stressantes que nous menons — notre cerveau est constamment en ébullition. Dans le cercle de la créativité, nous avons besoin de temps pour réfléchir et faire une pause", a souligné Ylva Anderson.

Selon elle, le fait de se "débrancher" durant la journée est la clé de la créativité, son conseil étant de "déconnecter" mentalement pendant 208 secondes précises, soit environ trois minutes et demie. "Si vous prenez ce temps pour faire une pause, pour le silence et le concentration, vous remarquerez une grande différence", a-t-elle ajouté. "Ces trois minutes et demie donnent de vrais résultats".

"La prochaine fois que vous êtes stressé avant de prendre une décision, arrêtez de vous mettre la pression. Au lieu de cela, prenez du recul et donnez-vous ces 208 secondes. Je peux vous affirmer que vous remarquerez la différence".

Version originale : Ruqayyah Moynihan et Natalia Szewczak / Business Insider Polska. Traduit par Vadim Rubinstein.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La semaine de travail de 4 jours pourrait nuire à la carrière des salariés, selon une experte

VIDEO: Voici à quoi sert le petit carré en cuir sur votre sac à dos