Voici ce qu'il y a de plus cool à propos d'Elon Musk

La S-Curve. Tesla

• Elon Musk est à la fois un autodidacte et un didacte dans l'âme.

• Cela pourrait être une tendance énervante, mais il est tellement brillant que cela ne l'est pas. 

• Peu de chefs d'entreprise sont disposés à éduquer leur public de cette manière. 

Si vous naviguez sur les sites de la majorités des fabricants automobiles, vous verrez ce que vous vous attendez à voir: des voitures dans toute leur gloire. 

Si vous allez sur le site de Tesla et examinez les nouvelles voitures de l'entreprise, vous verrez le véhicule dans toute sa gloire mais vous verrez aussi le graphique sur la droite.

C'est la "S-curve", une courbe qui décrit la production prévue pour le Model 3 de Tesla: lente au début et qui augmente exponentiellement jusqu'a se stabiliser une fois que la production complète est achevée.

Le DG, Elon Musk, parle beaucoup de la S-curve dernièrement après qu'il a admis que Tesla allait traverser au moins six mois "d'enfer de production". Ce n'est pas vraiment caractéristique d'un chef d'entreprise vedette mais c'est un exemple, d'une tendance particulière et, je pense, intéressante qu'Elon possède. Je l'appelle "Musksplaining."

L'autodidacte d'un autodidacte

Teacher Elon.OnInnovation/Flickr

Certaines personnes pensent que Musk est un génie. Je ne suis pas sûr de ça, mais il est certainement un des autodidactes les plus accomplis de l'humanité: il s'est instruit lui-même sur l'ingénierie automobile, la science des fusées et la conception solaire. Parce que c'est un autodidacte, il est aussi didacte —il aime expliquer ce qu'il a appris et ce qu'il sait aux autres.

Le "splaining," (ou expliquer de l'anglais "explain") dans son incarnation contemporaine (le "mansplaining" quand les hommes expliquent aux femmes de manière paternaliste et/ou condescendante des sujets qui les concerne), a mauvaise publicité et à juste titre. Mais le Musksplaining est en fait complètement attachant. La plupart des annonces de résultats trimestriels sont ennuyeux, mais Musk fait souvent du Musksplaining quand il explique toutes sortes de choses en répondant aux questions des analystes, lors des conférences téléphoniques où il annonce les résultats, une expérience à écouter absolument.

Le "S-curve Musksplainer" en est juste le tout dernier exemple. Quelques années plus tôt, Musk expliquait l'intégration verticale — le procédé de fabrication par lequel la plupart des processus étaient gérés en interne. Durant l'âge d'or de Ford, par exemple, l'usine River Rouge était tellement verticalement intégrée que les wagons de train remplis de fer entraient d'un coté et que les voitures complétées sortaient de l'autre. L'industrie automobile s'est éloignée de l'intégration verticale, mais Musk veut y revenir.

Musk n'explique pas uniquement tout ce qui touche à Tesla. Il est aussi disposé à vous renseigner sur la taxe carbone et l'intelligence artificielle (quand il lance une pique à Mark Zuckerberg à propos des menaces de l'IA, c'est le dernier exemple en date de Muskplaining).

Fission vs. fusion

Le Musksplainer au travail. Kevork Djansezian/Getty Images

Mon Musksplainer favori récemment s'est passé quand Musk et Sam Altman de Y Combinator se sont assis pour parler avec Andrew Ross Sorkin du New York Times et que la conversation s'est tournée vers la possibilité d'une énergie nucléaire. Sorkin, un gars plutôt intelligent, a révélé une lacune dans ses propres connaissances quand il a semblé confondre la fission nucléaire et les réactions de fusion.

Ce fut le moment parfait pour une session de Musksplaining typique, et Elon a brièvement expliqué ce qui est difficile à propos de la fusion et pourquoi ça a été une source d'énergie aussi insaisissable  (il est difficile de maintenir la réaction, d'éviter que la flamme s'éteigne, a dit Musk, donnant l'exemple du soleil — un énorme réacteur à fusion avec sa propre régulation gravitationnelle — comme meilleur exemple et expliquant qu'une telle maîtrise électromagnétique est très difficile à réaliser sur Terre). 

Sorkin n'a pas eu l'air gêné, et pourquoi le serait-il ? Musk lui a donné un bon élément éducatif, dans des termes que n'importe qui pourrait comprendre. 

Il y a eu certains cas où le Muskplaining a été un peu elliptique et pas aussi brillant; j'ai longtemps cogité sur le lien qu'il avait fait une fois entre l'équation de Tsiolkovski et l'ambition de fabrication de voitures autonomes Tesla. Mais je pense qu'il ne l'a pas encore Muskplainé parce qu'il n'as encore trouvé une façon accessible de le faire. 

En gros, ça voudrait dire qu'une fusée accélère pendant qu'elle brûle du carburant parce que elle se débarrasse du poids de ce carburant. Appliqué à la fabrication, je pense que l'analogie de Musk implique le processus d'assemblage de véhicules accélérant rapidement tout en se débarrassant des étapes superflues ou inefficaces à travers l'automatisation améliorée. 

Musk l'éducateur 

Le PDG de Disney, Bob Iger, est un excellent cadre, mais il n'explique pas très bien. Getty

Lorsque j'étais à Los Angeles, travaillant comme reporter radio, j'ai beaucoup suivi les résultats d'une entreprise en particulier: Disney. Cela veut dire que j'ai écouté les conférences du DG Bob Iger chaque trimestre. Iger est un PDG accompli, mais il est typique — il ne fait jamais rien d'étrange, jamais, quand il parle à la communauté d'investisseurs. C'est rassurant — les futurs PDG peuvent s'inspirer des performances d'Iger — mais celles-ci ne sont pas très divertissantes. 

Et n'espérez pas apprendre quelque chose de nouveau d'Iger. Avec Musk, vous apprenez des choses nouvelles tout le temps ou vous avez au moins un meilleur angle sur des choses que vous pensiez connaître mais dont vous n'avez jamais eu une compréhension totale.  

J'ai suivi Tesla pendant longtemps, mais je suis toujours enthousiaste à chaque fois que je sens qu'un Muskplaining va avoir lieu. Musk est une des personnes les plus intelligentes à diriger plusieurs entreprises. Nous n'avons probablement aucune idée du plaisir éducatif qui nous attend si SpaceX entrait en bourse et que nous pourrons écouter Musk nous expliquer de manière claire et dynamique les subtilités de la science des fusées. 

Alors oui, le "splaining" est énervant en général. Mais Musk, comme avec tellement d'autres choses, renverse la tendance et en fait une expérience qui vaut la peine. 

Version originale: Matthew DeBord/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk sur la Model 3: 'Nous allons traverser au moins 6 mois d'enfer de production'

VIDEO: Cet homme se fait retirer un tatouage de son visage avec une chirurgie au laser — c'est impressionnant