Publicité

'Fast & Furious 9' fait un démarrage en trombe au box-office américain

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

'Fast & Furious 9' fait un démarrage en trombe au box-office américain
"Fast and Furious 9". © Universal Pictures
Publicité

Un vent de normalité souffle sur le box-office nord-américain. Selon Deadline ce dimanche 27 juin, "Fast & Furious 9" a généré 70 millions de dollars de recettes pour son week-end de sortie, soit le plus gros démarrage pour un film depuis le début de la pandémie. Le neuvième opus de la saga portée par Vin Diesel fait notamment mieux que les 62 millions engrangés par "Bad Boys for Life", sorti en janvier 2020, l'un des derniers blockbusters à avoir pu sortir avant que les différents confinements aient forcé les cinémas du monde entier à fermer leurs portes.

Même si le démarrage de "Fast 9" est en retrait par rapport au précédent opus — qui avait généré 98 millions de dollars pour son premier week-end, le film fait mieux que le spin-off "Hobbs and Shaw" qui avait récolté 60 millions de dollars lors de sa sortie en août 2019. Si les cinémas peuvent de nouveau être remplis à 100% dans la grande majorité des États américains, 40% des salles canadiennes sont toujours fermées, rapporte Deadline.

À lire aussi — Les 13 meilleurs biopics à voir sur Netflix

Bientôt le plus gros succès depuis le début de la pandémie

"Fast & Furious 9", en plus d'appartenir à une franchise très populaire, est surtout le premier gros blockbuster à sortir exclusivement en salles depuis "Tenet" l'été dernier. Depuis la réouverture des cinémas aux États-Unis, les films proposés étaient également disponibles sur une plateforme de streaming. C'était notamment le cas de "Godzilla vs Kong" et "Mortal Kombat" sur HBO Max, et de "Cruella" et "Raya et le Dernier Dragon" sur Disney+. La sortie du film Marvel "Black Widow" en simultané dans les salles et sur Disney+ (contre un paiement additionnel) le 9 juillet devrait permettre de voir si ce genre de stratégie fait vraiment du mal aux recettes des cinémas lorsqu'il s'agit d'un blockbuster événement.

À l'échelle mondiale, "Fast & Furious 9" devient sans surprise le deuxième plus gros succès du cinéma occidental depuis le début de la pandémie, avec 404 millions de dollars de recettes. Il devrait dépasser le numéro un, "Godzilla vs Kong" et ses 443 millions, très prochainement. D'autant plus que le film n'est pas encore sorti dans plusieurs pays européens, dont la France, où il arrivera en salles le 14 juillet.

À lire aussi — Steven Spielberg va produire des films pour Netflix, un signe que la pandémie a transformé Hollywood

Découvrir plus d'articles sur :