Elon Musk. Max Whittaker/Getty Images

  • Des hackers de crypto-monnaies créent de faux comptes Twitter du DG de Tesla, et certains de leurs tweets ont réussi à être promus via le service d'annonces de Twitter.
  • En général, les hackers prennent le contrôle d'un compte vérifié, changent le pseudonyme en "Elon Musk" et reprennent sa photo de profil, puis tweetent à propos d'une fausse offre sur les crypto-monnaies.
  • Twitter essaie de juguler ces arnaques en empêchant ses utilisateurs de modifier leur nom pour Elon Musk, mais les hackers ont trouvé une manière de détourner la limitation de Twitter et continuent de promouvoir leurs tweets.

Si vous avez récemment utilisé Twitter, vous avez probablement remarqué une promotion étrange d'Elon Musk sur les crypto-monnaies. En y regardant de plus près, vous remarquerez que le compte en question n'appartient pas à Elon Musk mais à un imposteur ayant pour but de tirer profit de l'engouement général pour les crypto-monnaies.

Le piratage en lui-même est plutôt simple: le hacker s'empare d'un compte twitter vérifié, change le nom pour Elon Musk ou à un nom similaire, change la photo de profil par la photo de profil actuelle d'Elon Musk et commence à tweeter comme s'il était le DG de Tesla.

Les hackers apparaissent également dans les mentions d'Elon Musk, en faisant comme s'ils détaillaient la pensée de Musk en-dessous du tweet réel. Puis, ils relient le tweet à une arnaque de crypto-monnaies, en proclamant que Musk fait une offre sur celles-ci à ses abonnés, leur demandant de lui envoyer une partie de leurs crypto-monnaies.

Récemment, néanmoins, ces arnaques ont quitté les mentions de Musk et s'aventurent sur les timelines des utilisateurs de Twitter. Après avoir hacké un compte vérifié, les hackers ont réussi à "promouvoir" leurs tweets en utilisant le service d'annonces de Twitter et apparaissent sur les timelines d'utilisateurs lambda.

Twitter a essayé de combattre ces escroqueries en empêchant les comptes sans vérification mobile d'ajouter le nom Elon Musk en pseudonyme. Mais les hackers ont détourné ces restrictions, quelques fois en utilisant différents caractères mais en gardant un pseudonyme similaire au nom "Elon Musk" à première vue.

Lundi dernier, le compte Twitter du studio de cinéma Pathé UK a été hacké et utilisé afin de promouvoir ces arnaques essayant de soutirer des crypto-monnaies. Le hacker a subtilement changé le "l" dans "Elon" en utilisant un autre caractère, probablement pour que le nom passe inaperçu dans le radar de Twitter.

Twitter

"J'offre 10.000 Bitcoic (BTC) à ma communauté! J'ai quitté mon poste de directeur de Tesla, merci à vous tous pour votre soutien! J'ai pris la décision de construire le plus gros service de crypto-monnaies au monde, pour tous mes followers qui utilisent le Bitcoin. Profitez de la promotion — spacex.plus".

Pathé a annoncé plus tard avoir retrouvé le contrôle de son compte, et supprimé les tweets du faux Elon Musk. Pantheon Books a également été victime de ce hack et sa photo de profil a depuis été supprimée, son nom a lui aussi été changé: "."

Un porte-parole de Twitter a déclaré que l'entreprise ne se prononce pas sur les comptes individuels, mais a émis la déclaration suivante:

"Usurper l'identité d'un individu afin de duper nos utilisateurs est une violation très claire des règles de Twitter. Twitter a nettement amélioré la prise en charge des arnaques liées aux crypto-monnaies sur sa plateforme. Ces dernières semaines, le nombre de vues d'utilisateurs a été divisé par 10 à mesure que nous investissons dans des outils plus proactifs, afin de détecter les spams et les activités malveillantes sur notre plateforme. C'est une amélioration significative en comparaison aux précédents pourcentages de mesure."

Version originale: Sean Wolfe/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Il existe un clavier d'iPhone caché avec pleins d'adorables smileys — voici comment l'activer

VIDEO: D'anciens terrains d'usine ont été transformés en ferme — voici à quoi ça ressemble