Une femme porte plainte contre Apple car elle croyait que le nouvel iPhone n'avait pas d'encoche

Un extrait de la plainte. PACER

  • Les iPhone XS et XS Max d'Apple ont une encoche en haut de l'écran, dans laquelle est logé l'appareil photo frontal.
  • Cependant, de nombreuses images publicitaires d'Apple utilisent un fond noir à l'endroit où se trouve l'encoche, ce qui la rend moins visible.
  • Une personne a déposé une plainte vendredi. Elle affirme qu'elle ne savait pas que l'appareil avait une encoche lorsqu'elle a précommandé le téléphone sur le site, à cause des images de promotion.
  • Il n'y a aucune garantie que cette action de groupe soit un succès.

"L'encoche" est un élément notable du design des iPhone XS et XS Max d'Apple.

Il s'agit d'une découpe sur le haut de l'écran du téléphone qui permet à Apple de ranger les appareils photos sophistiqués nécessaires à la reconnaissance faciale FaceID, sans que les bords de l'écran ne soient très épais.

Mais dans une grande partie du marketing récent d'Apple, l'encoche se fond à l'écran parce qu'Apple affiche un fond noir sur de nombreuses images promotionnelles et sur la première page de son site web.

Une capture d'écran du magasin en ligne d'Apple. Apple

Désormais, une personne reproche à ces images d'être trompeuses — et elle intente un procès à ce sujet.

Dans une plainte déposée vendredi 14 décembre dans le district nord de Californie, les avocats de Courtney Davis accusent Apple d'avoir conçu sa publicité pour obscurcir l'encoche, ce qui a amené Courtney Davis à croire que l'iPhone XS Max qu'elle avait pré-commandé ne possédait pas d'encoche.

"Les images qui masquent les pixels manquants sur les écrans des produits sont bien visibles sur le site web du prévenu, ainsi que dans les publicités des commerçants qui vendent les produits", déclare la plainte. "La plaignante Davis a fait confiance à ces images, et croyait que l'iPhone XS et XS Max n'auraient pas d'encoche en haut du téléphone."

Il y a d'autres éléments cités dans la plainte, y compris une allégation selon laquelle Apple ne devrait pas compter les pixels sur les coins de l'appareil dans sa communication, car ils sont arrondis.

L'action en justice vise à obtenir le statut d'action de groupe, ainsi que des dommages et intérêts de la part d'Apple. Il peut s'écouler des années avant qu'il y ait des développements importants d'une façon ou d'une autre, étant donné le temps que prennent habituellement les action de groupe pour progresser. En fait, il n'y a aucune garantie que cela se traduira un jour devant les tribunaux.

Mais, avec la plainte de vendredi, c'est la première fois que les images de marketing liées aux derniers iPhones haut de gamme — vendus plus de 1000 dollars — font l'objet d'un examen minutieux d'un point de vue juridique. Lorsque ces images ont fuité en août, de nombreux commentateurs tech ont dit que le fond noir cachait effectivement l'encoche pour qu'elle ne soit pas facilement visible.

Apple n'a pas immédiatement répondu à notre demande de commentaires.

L'ensemble de la plainte est consultable ici.

Version originale: Kif Leswing/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Samsung retire la prise jack sur son nouveau smartphone alors qu'il s'était moqué d'Apple pour l'avoir fait il y a 2 ans

Vivre sur Mars pourrait radicalement changer l’espèce humaine