Fiat Chrysler proposerait d'installer en France le siège du nouveau groupe formé avec Renault

John Elkann, le patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), le 8 avril 2019. REUTERS/Denis Balibouse

Fiat Chrysler Automobiles (CFA) cherche à convaincre le gouvernement français d'appuyer son projet de fusion avec Renault. Le constructeur italo-américain a ainsi mis sur la table une offre améliorée, qui prévoit notamment d'installer le siège social des activités opérationnelles du groupe fusionné en France, a rapporté dimanche à Reuters deux sources proches du dossier. FCA proposerait en outre d'accorder un siège à l'Etat français au sein de son conseil d'administration. Le groupe automobile serait également en discussions sur un dividende spécial chez Renault et chercherait à offrir de meilleures garanties sur l'emploi pour obtenir le feu vert de la France au projet de fusion à 50-50. 

Cette offre améliorée doit encore être formalisée et acceptée. Une porte-parole de FCA et le gouvernement français, principal actionnaire de Renault avec 15% du capital, se sont refusés à tout commentaire. Un porte-parole du constructeur français n'a de son côté pas répondu dans l'immédiat aux sollicitations de Reuters.

Fiat Chrysler a présenté il y a une semaine un projet de fusion à 30 milliards d'euros qui donnerait naissance au troisième constructeur automobile mondial, derrière Volkswagen et Toyota. Après plusieurs séances de travail informelles, le conseil d'administration de Renault doit se réunir mardi pour discuter de l'offre de fusion que lui a soumis le groupe italo-américain et décider d'ouvrir ou non des discussions avec lui. 

Le ministre de l'Economie français, Bruno Le Maire, a de son côté rappelé le soutien conditionnel du gouvernement à ce projet. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Ce que pèserait une fusion Renault/Fiat Chrysler par rapport aux deux premiers constructeurs mondiaux

VIDEO: Voici ce que ça fait de voler à plus de 900 km/h dans un jet de combat avec des pilotes d'élite