Microsoft renonce à son rêve de faire tourner Windows sur des smartphones — place au plan B

Le DG de Microsoft Satya Nadella à la conférence Reuters Newsmaker à New York, 27 septembre 2017. REUTERS/Shannon Stapleton

Au cours du week-end dernier, Joe Belfiore, CVP Windows chez Microsoft, a confirmé ce que les fans les plus assidus savaient déjà — Windows 10 Mobile, l'OS mobile de l'entreprise est mort.

Ce n'est pas un grand choc. Microsoft n'a pas sorti de téléphone majeur équipé de Windows 10 Mobile depuis 2015 et le Lumia 950, tandis que HP a récemment renoncé à son ambitieux Elite x3. Des dirigeants de Microsoft ont précédemment dit que Windows 10 Mobile n'était pas vraiment une priorité, et qu'ils préféraient développer des applications pour iPhone et Android.

Et tandis que Microsoft n'a pas totalement renoncé à revenir au smartphone un jour — il reste après tout une rumeur persistante selon laquelle Microsoft travaillerait sur un  "Surface Phone" — l'entreprise a pour l'instant jeté l'éponge.

Ce qui soulève une question très importante: Avec la fin de Windows 10 Mobile, et le déclin du marché du PC, qu'adviendra-t-il de Microsoft en général et de Windows 10 en particulier? 

Si vous demandez à Microsoft, la réponse est: la réalité augmenté (AR), une technologie qui ajoute une surcouche d'images numériques sur votre vision du monde réel à travers votre smartphone ou, plus prometteur, des lunettes spéciales. Microsoft a généré beaucoup de buzz autour de l'AR en lançant les lunettes HoloLens en 2015, et le groupe pense que de telles montures AR pourraient à terme remplacer les smartphones. Pourquoi porter un smartphone si vos lunettes vous permettent de lire des textos et de regarder Netflix, en gardant les mains libres?

Le problème pour Microsoft est que le déclin et la fin de Windows 10 Mobile pourraient saper sa stratégie de réalité augmentée, comme le notait Ars Technica en août.

Google et Apple développent déjà des technologies de réalité augmentée intégrées à Android et iOS, ce qui donne à ces plateformes une rampe de lancement vers cet avenir qu'imagine Microsoft. Il est désormais assez facile pour des développeurs iPhone et Android d'ajouter de la réalité augmentée aux applis mobiles et de distribuer ces applis d'AR assez largement.

microsoft panos panay windows phone lumia 950

Le responsable du hardware de Microsoft Panos Panay avec le Microsoft Lumia 950 and 950XL phones. Getty Images/Andrew Burton

A l'inverse, privé de système d'exploitation mobile viable, Microsoft court le risque d'être distancé par ses concurrents.

Soyons clair: ce n'est pas parce que l'entreprise renonce à Windows 10 Mobile qu'elle n'a pas d'avenir en réalité augmentée. L'entreprise s'est associée avec Samsung, Dell et d'autres pour créer et promouvoir des casques de réalité virtuelle (VR) pour des PC sous Windows 10. Car Microsoft considère que VR et AR sont les deux faces d'une même pièce, donc réussir dans un domaine signifie qu'on réussira dans l'autre. 

Et plus globalement, l'entreprise va essayer de maintenir la pertinence de Windows 10, même si elle a été éjectée du marché mobile. Microsoft peut ainsi redoubler d'efforts sur les points forts de Windows.

Le jeu vidéo adore Windows par exemple. Donc Microsoft renforce ses efforts dans le jeu. Il a récemment offert une promotion au patron de Xbox,  Phil Spencer dans le cercle des plus proches dirigeants du DG Satya Nadella. Et l'entreprise a fait des efforts concertés pour adapter plus de jeux Xbox sur PC (et vice versa).

En parallèle, Office est toujours un gros centre de profits pour l'entreprise. Microsoft a ajouté des fonctionnalités pour les utilisateurs de Windows, y compris une mise à jour de Windows Ink, la fonction qui permet aux utilisateurs d'utiliser un stylet sur leurs terminaux. A terme, Microsoft veut que les consommateurs soient capables d'utiliser Windows 10 avec rien d'autre qu'un stylo, ce qui ouvre l'univers PC à de tous nouveaux usages. 

Sans système d'exploitation mobile, le travail de Microsoft pour rester pertinent avec Windows ne sera pas facile. Et ses paris seront plus risqués et ses coups plus aventureux.

Version originale: Matt Weinberger/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le smartphone va disparaître un jour — après, tout est possible

VIDEO: Comment différents objectifs d'appareil photo déforment votre visage

Contenu Sponsorisé

Les idées reçues sur la productivité ont fait long feu — voici 9 techniques validées par la science pour l'améliorer vraiment

  1. danny

    se serra super bien ; avec un stylet , en tous les qua ,,bravo a toute la technologie le progrès ne fait pas peur ,on doit prendre le tem différemment pour bien vous comprendre, moi perso jais 60 ans et bien je reste toujours a votre écoute set cool merci MRS !!et belle continuation merci

Laisser un commentaire