Il n'est définitivement plus possible de vendre du foie gras en Californie. La Cour suprême des Etats-Unis a validé lundi 7 janvier cette interdiction, selon l'AFP.

La plus haute juridiction du pays a rejeté un recours introduit par des producteurs de foie gras contre une loi interdisant de vendre dans cet Etat des produits "issus du gavage d'une volaille dans le but d'agrandir son foie".

Cette loi, promulguée en 2004 par la Californie, l'Etat le plus peuplé du territoire américain, au nom de la lutte contre un traitement cruel des animaux, prévoit une amende de 1.000 dollars (875 euros) en cas d'infraction.

Entrée en vigueur en 2012, elle avait été suspendue par la justice en 2015, puis validée par la cour d'appel de San Francisco en 2017.

Un restaurateur californien et des producteurs de foie gras du Canada avaient alors saisi la Cour suprême pour défendre ce met, arguant qu'un Etat ne peut interdire un produit autorisé au niveau fédéral. La France était venue en soutien, qualifiant d'"agression sur la tradition française" la loi californienne.

Les Etats-Unis ne sont plus un débouché pour les producteurs français

Cette loi ne pouvait s'appliquer tant que la procédure n'était pas terminée. Avec la décision de la plus haute juridiction des Etats-Unis, qui est allée jusqu'à demander l'avis du gouvernement en juin, le foie gras est définitivement banni des rayons.

Les professionnels français du foie gras, réunis au sein du Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras (Cifog), ont dénoncé mardi la décision de la Cour suprême, rapporte Reuters. Ils condamnent une "atteinte au libre commerce et à la libre consommation du foie gras, qui est un produit sain, loyal et marchand", tout en rappelant que ce met a été reconnu "patrimoine culturel et gastronomique protégé en France" en 2006.

Cette décision devrait toutefois avoir un impact très limité pour les producteurs français. A l'origine d'environ 70% de la production mondiale, ils n'ont pas exporté de foie gras vers les Etats-Unis en 2017, sur les 11.600 tonnes produites en France et les près de 3900 tonnes exportées. Le pays a en effet cessé les importations de foie gras d'origine française.

Les clients de la France, parmi lesquels figurent notamment l'Espagne, les Pays-Bas, le Japon, Hong-Kong et des pays du Moyen-Orient, représentent un chiffre d'affaires d'environ 100 millions d'euros au total.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici ce que les gens mangent pour le réveillon du Nouvel An autour du monde

VIDEO: Cette villa à 250 M$ est la demeure la plus chère à vendre aux États-Unis — voici à quoi elle ressemble