Le fondateur d'Ethereum qualifie l'homme qui prétend avoir inventé le bitcoin 'd'imposteur'

Le fondateur d'Ethereum qualifie l'homme qui prétend avoir inventé le bitcoin 'd'imposteur'

Vitalik Buterin, fondateur d'Ethereum. Getty/John Phillips

  • Craig Wright a prétendu avoir créé le bitcoin en 2016.
  • Mais Vitalik Buterin, créateur confirmé de la blockchain Ethereum, a qualifié Wright "d'imposteur" lors d'une conférence, ce mardi 3 avril 2018. 

L'identité de Satoshi Nakamoto est toujours un mystère. Personne ne sait qui se cache derrière ce pseudonyme associé au créateur milliardaire du bitcoin.

Mais le cofondateur de l'Ethereum, Vitalik Buterin, est certain que Craig Wright, un Australien qui a prétendu être Nakamoto en 2016 ne l'est pas. 

"Compte tenu du fait qu'il a tenu beaucoup de fausses conclusions et d'erreurs, pourquoi cet imposteur est-il autorisé à parler lors de cette conférence?", a demandé Buterin, aux organisateurs de la Deconomy Conference en Corée du Sud, ce mardi 3 avril. Les auditeurs l'ont applaudi, comme en témoigne cette vidéo: 

Et en voici un autre aperçu: 

Cet affrontement est survenu au cours d'une session de questions/réponses après une table ronde intitulée "Bitcoin, Controversy over Principle" ("Bitcoin, Controverse sur le Principe"), incluant Roger Ver et Samson Mow; Wright s'est exprimé juste avant le panel. 

Le débat tournait autour du bitcoin cash, une dérive controversée du bitcoin soutenue par les intervenants. 

Buterin a aussi live-tweeté le panel, émettant principalement des critiques techniques sur la discussion. 

"Je vais live-tweeter des commentaires sur la section "Bitcoin, Controversy over Principle" de Deconomy pour le fun", a-t-il écrit, dans le tweet ci-dessus. 

Il est peut-être difficile pour une personne peu à l'aise avec la technique de suivre les arguments avancés par Buterin, mais sa conclusion est claire. 

"61. Samson a donc attaqué les bitcoin cashers pour appeler ça bitcoin cash. C'est plutôt injuste; nous n'avons pas de problème avec l'Ethereum Classic, par exemple".  

"62. Alors *oui* je pense que les deux parties devraient améliorer leur plaidoyer. 

Mais Craig Wright *est* fou.

Fin."

Wright est devenu célèbre grâce aux récits de Gizmodo et Wired, qui l'ont tous deux identifié comme le potentiel inventeur du bitcoin. 

En mai 2016, Wright a publié un billet de blog et attiré l'attention des médias, dont la BBC, The Economist et GQ, dans lesquels il prétend être Satoshi Nakamoto. 

Mais la preuve qu'avance Wright dans son billet de blog fait peu sens au niveau technique et cryptographique. Les experts de la cryptographie disent qu'à l'époque, ça révélait presque du non-sens

Le créateur du bitcoin pourrait se manifester de plusieurs manières pour prouver son identité. Mais toutes les preuves avancées par Wright n'en faisaient pas partie, et étaient inutilement alambiquées. Wright a finalement supprimé ce post. 

Pourtant, Wright a utilisé cette notoriété pour lancer sa société liée aux crypto-monnaies, et a soutenu le bitcoin cash. 

Ce n'est pas une surprise si certaines pointures du monde des crypto-monnaies — et plus particulièrement Buterin, qui est respecté pour sa vision technique derrière l'Etherum, la blockchain qui alimente des crypto-monnaies telles que l'ether — pensent toujours que c'est un imposteur. 

Wright a incendié Buterin en retour dans un tweet, posé ce mardi 3 avril, sans même le mentionner. 

"Vitalik a un problème...

Si nous démontrons ce que BCH [bitcoin cash] peut faire, il sait qu'ETH [Ether] va s'essouffler et mourir".

Version originale: Kif Leswing/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le passé du bitcoin pourrait peser sur la règlementation future des crypto-monnaies — et ce serait une erreur, explique une juriste

Ce sac à dos connecté va faciliter la vie des cyclistes

  1. Merci pour les explications je n'avais pas tout saisi de l'intervention de Buterin sur le Bitcoin

  2. Pierre B

    Décidément, ces maillons de la technologie blockchain ne cesseront jamais de m’étonner. Après les accusations de la famille Dave Kleiman à l’encontre de Craig Wright pour le vol de 5 milliards de dollars, autour de Vitalik Buterin. Franchement, je ne tiens plus compte de tout ça, puisqu’en m’inscrivant sur exagon, mon seul objectif était le trading de mes cryptomonnaies. Je trouve facilement mon compte là-bas et je ne voudrais pas m’embarrasser avec les futilités.

Laisser un commentaire