Publicité

Fortnite ne reviendra pas sur iPhone avant des années

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Fortnite ne reviendra pas sur iPhone avant des années
© Epic Games
Publicité

Il semblerait que Fortnite ne fera pas son retour sur l'iPhone d'Apple de sitôt. D'après les échanges les plus récents entre le développeur de Fortnite, Epic Games, le responsable de l'App Store, Phil Schiller, et un membre de l'équipe juridique d'Apple chez Gibson Dunn, les relations entre les deux entreprises sont plus glaciales que jamais.

Dans une lettre envoyée par Tim Sweeney, PDG d'Epic Games, à Phil Schiller, les échanges commencent de manière assez amicale. Tim Sweeney demande à Phil Schiller de rétablir le compte développeur d'Epic qui est nécessaire pour que Fortnit" fonctionne sur l'iOS d'Apple. "Epic a demandé à Apple de réactiver notre compte développeur Fortnite", écrit Tim Sweeney à Phil Schiller.

À lire aussi — Les 6 choses à retenir du livre de Tyler 'Ninja' Blevins, le joueur star de Fortnite

"Epic promet qu'il adhérera aux directives d'Apple à chaque fois et partout où nous sortirons des produits sur les plateformes Apple." Il a ajouté que cela "dépend de la mise à jour éventuelle et de l'endroit où Apple met à jour ses directives, pour assurer des conditions de concurrence équitables entre les achats in-app (achats dans l'application) Apple et les autres méthodes de paiement."

En d'autres termes, Fortnite ne reviendra sur les iPhone que lorsque Apple autorisera Epic à contourner le système de paiement de l'App Store — un argument qui était au cœur du récent procès entre Apple et Epic.

Dans une réponse, l'avocat d'Apple a déclaré que la société n'envisageait pas ce rétablissement tant que la querelle juridique entre les deux sociétés ne serait pas "définitive et sans appel". Et cela pourrait ne pas être avant cinq ans, a déclaré Tim Sweeney. "Fortnite sera blacklisté de l'écosystème d'Apple jusqu'à l'épuisement de tous les recours judiciaires", a-t-il tweeté mercredi, "ce qui pourrait être un processus long de 5 ans".

Epic cherche à contourner les commissions sur les ventes imposées par Apple

Apple a refusé à plusieurs reprises d'autoriser d'autres méthodes de paiement sur l'App Store, invoquant des problèmes de sécurité, et a retiré Fortnite de l'iPhone l'année dernière, quand un moyen de payer directement Epic plutôt que de passer par l'App Store a été discrètement ajouté. Par la suite, Epic a intenté un procès à Apple.

Une image prise après la mise à jour de Fortnite qui permet de payer Epic directement plutôt que de passer par Apple. Fortnite

D'après le résultat de ce procès, dont Epic fait appel, l'App Store est contraint d'autoriser les créateurs d'applications à ajouter des liens sortants et à vendre des produits directement à leurs utilisateurs via des méthodes de paiement externes. Cela signifie que les créateurs d'applications seront autorisés à créer des liens directs vers d'autres moyens pour faire des achats, ce qui leur donnera un nouveau moyen d'éviter les commissions de l'App Store.

Apple facture aux créateurs d'applications sur son App Store pour iPhone et iPad une commission sur les ventes, allant de 15 à 30%, qu'Epic Games a tenté de contourner dans une mise à jour de son jeu à succès, Fortnite, en août 2020.

De son côté, Epic a été condamné à verser des millions de dollars de redevances à Apple, qui n'est pas tenue d'autoriser d'autres formes de paiement sur l'App Store. De plus, Epic perd des millions de dollars provenant de joueurs potentiels de Fortnite sur iPhone et iPad.

Apple a refusé de commenter cette affaire, mais a confirmé la véracité de la lettre de son avocat. Les représentants d'Epic Games ont mis en avant un post sur le blog d'Epic publié mercredi 22 septembre qui s'appuie sur les tweets de Tim Sweeney.

"Apple a menti", a déclaré Tim Sweeney dans le billet de blog. "Apple a passé un an à dire au monde, au tribunal et à la presse qu'ils 'accueilleraient favorablement le retour d'Epic sur l'App Store s'ils acceptaient de jouer selon les mêmes règles que tout le monde. Epic a accepté, et maintenant Apple a reculé en abusant de nouveau de son monopole sur un milliard d'utilisateurs."

Version originale : Ben Gilbert/Insider

À lire aussi — On vous présente Tim Sweeney, le fondateur d’Epic Games, la société derrière 'Fortnite'

Découvrir plus d'articles sur :