La fortune de Jeff Bezos dépasse les 150 milliards de dollars — voici les 6 personnes qui ont déjà été plus riches que lui dans l’histoire

Le patron d'Amazon Jeff Bezos. Amazon/YouTube

Le patron d'Amazon est riche, très riche. A tel point que Jeff Bezos serait devenu le 7e homme le plus fortuné de l'histoire, à dollars constant.

Selon le classement des milliardaires de Bloomberg, sa richesse a dépassé les 150 milliards de dollars, soit environ 129 milliards d'euros.

Le PDG du géant du e-commerce est actuellement le plus riche du monde, devançant largement Bill Gates, le fondateur de Microsoft, et ses 95,3 milliards de dollars.

Jeff Bezos profite de la flambée des actions Amazon depuis le début de l'année, qui est venue gonflée sa richesse de plus de 50 milliards de dollars.

Mais par le passé, d'autres hommes ont amassé des fortunes colossales pour devenir encore plus riches que Jeff Bezos aujourd'hui.

Il est difficile de comparer les richesses d'une époque à une autre. Le Parisien, à partir de chiffres de l'agence Bloomberg, a néanmoins listé les six souverains et hommes d'affaires dont la fortune était vraisemblablement supérieure à 150 milliards de dollars. 

Voici qui sont ces hommes, avec le montant de leur richesse en euros, selon le journal:

6. Henry Ford: 162 Mds€

Henry Ford. Wikimedia Commons

Henry Ford (1863-1947) est le fondateur du constructeur automobile américain Ford. Il est aussi à l'origine du fordisme, un modèle d'organisation d'entreprise reposant sur la standardisation de la production et le travail à la chaîne, avec la mise en place de lignes de montage.

5. Osman Ali Khan: 179 Mds€

Photographie d'une peinture représentant Osman Ali Khan, prise au Salar Jung Museum, en Inde. Wikimedia Commons/S N Barid

Osman Ali Khan (1886-1967) est le dernier souverain à régner de la dynastie des Nizam de l'Hyderabad et de Berar, d'anciens Etats du centre de l'Inde. Après l'invasion du territoire par l'armée de la nouvelle République indienne, en 1948, l'Etat d'Hyderabad est dissout. Le règne d'Osman Ali Khan s'achève officiellement en 1950. 

4. Le Tzar Nicolas II de Russie: 230 Mds€

Le Tsar Nicolas II, à gauche sur la photo, et son fils Alexei Nikolaevich, à droite. Wikimedia Commons/Grand Duchess Maria Nikolaevna of Russia — Romanov Collection, Yale University

Fils d'Alexandre III, Nicolas II (1868-1918) est membre de la dynastie des Romanov et dernier empereur de Russie, de 1894 à 1917. Il fut également roi de Pologne et grand-duc de Finlande. Son règne se termine en 1917 avec la Révolution de Février, alors que les armées impériales sont en difficulté face à l'Allemagne, pendant la Première Guerre mondiale. Nicolas II sera finalement assassiné avec sa famille par les bolcheviks, en juillet 1918.

3. Andrew Carnegie: 264 Mds€

Andrew Carnegie (1835-1919) est un industriel et philanthrope écossais naturalisé américain. Il joue un rôle important dans l'essor de l'industrie de l'acier aux Etats-Unis, à la fin du 19e siècle. Sa société, Carnegie Steel Company, a su produire en grande quantité et à bas prix des rails de chemins de fer, répondant ainsi à la forte demande de l'époque.

Andrew Canergie a vendu ses activités pour un montant record à cette période, de 480 millions de dollars. Incarnation du rêve américain, il a créé de nombreuses bibliothèques publiques aux Etats-Unis et a légué sa fortune à des fondations et des oeuvres de charité.

2. John D. Rockefeller: 288 Mds€ 

John D. Rockefeller, à gauche sur la photo, et son fils John D. Rockefeller Jr., à droite. Wikimedia Commons/AP

John Davison Rockefeller (1839-1937) est un industriel et philanthrope américain, incarnation comme Andrew Carnegie du self-made man. Considéré comme le premier milliardaire de l'époque contemporaine, il a fait fortune grâce à sa compagnie de pétrole Standard Oil, qui deviendra Esso puis ExxonMobil. Il parvient à constituer un monopole dans le pétrole aux Etats-Unis.

1. Jakob Fugger: 340 Mds€

Tableau d'Albrecht Dürer représentant Jacob Fugger. Wikimedia Commons/Albrecht Dürer

Jakob Fugger (1459-1525), dit "le Riche", est un banquier bavarois qui a étendu son réseau à travers toute l'Europe. Il a notamment financé l'élection de Charles Quint à la tête du Saint Empire romain germanique. Jakob Fugger a repris les affaires de ses aînés. Outre le commerce de laine, de coton, de soierie et d'épices, il a investi dans les mines de cuivre et d'argent. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : On vous présente les 15 premières fortunes françaises d'Internet, selon le magazine Challenges

VIDEO: Voici à quoi ressemblaient les fruits et légumes avant qu'on les domestique