Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Un fournisseur Apple a été accusé d'utiliser illégalement des étudiants stagiaires pour assembler l'iPhone X

Un fournisseur Apple a été accusé d'utiliser illégalement des étudiants stagiaires pour assembler l'iPhone X
© Justin Sullivan/Getty
  • Plus de 3000 étudiants stagiaires aideraient à assembler le nouveau téléphone d'Apple, l'iPhone X dans une usine en Chine.
  • Six d'entre eux ont dit au Financial Times qu'ils travaillaient régulièrement des journées de 11 heures, ce qui est illégal selon la loi chinoise.
  • On aurait dit aux étudiants qu'ils devaient terminer "l'expérience de travail" s'ils voulaient avoir leur diplôme.

Des étudiants ont été employés illégalement par le fournisseur principal d'Apple en Asie afin d'aider l'entreprise basée à Cupertino à gérer la demande de nouveaux iPhone X, d'après un article du Financial Times.

Hon Hai Precision Industry, mieux connue sous le nom de Foxconn, aurait utilisé un groupe de 3000 étudiants scolarisés à la Zhengzhou Urban Rail Transit School pour l'aider à assembler l'iPhone X.

Six étudiants stagiaires âgés entre 17 et 19 ans ont dit qu'il travaillaient régulièrement des journées de 11 heures dans une usine à Zhengzhou, ce qui est illégal selon la règlementation chinoise, d'après le Financial Times.

Les étudiants auraient dit au Financial Times qu'ils devaient terminer les trois mois "d'expérience de travail" à l'usine pour avoir leur diplôme. Foxconn a confirmé que son programme de stage avait été réalisé en coopération avec les gouvernement locaux et un certain nombre d'écoles professionnelles en Chine.

Le Financial Times a rapporté qu'une étudiante de 18 ans appelé Ms Yang, qui a l'intention de devenir une employée des chemins de fer, a dit: "Nous sommes forcés par notre école à travailler ici."

Yang n'a pas souhaité dévoiler son prénom par peur de représailles, d'après le Financial Times. Elle aurait dit avoir assemblé 1200 caméras iPhone X par jour, ajoutant que "Ça n'a rien à voir avec nos études."

Apple et Foxconn n'ont pas tout de suite répondu à la demande de commentaire de Business Insider mais les entreprises auraient dit au Financial Times qu'elles avaient conscience que des étudiants stagiaires faisaient des heures supplémentaires dans une entreprise en Chine. Toutes deux ont dit qu'elles prenaient des mesures pour y remédier mais ont ajouté que les étudiants travaillaient volontairement.

L'iPhone X d'Apple — lancé 10 ans après le tout premier iPhone — a été affecté par des soucis de production qui signifient que ces derniers finiront par être livrés en novembre au lieu de septembre, le mois durant lequel Apple commercialise d'habitude ses nouveaux iPhones.

Un employé Foxconn a dit au Financial Times que Foxconn employait des étudiants chaque année entre août et décembre pour l'aider à faire face à la demande d'Apple. Durant cette période, le nombre d'employés à l'usine de Zhengzhou peut tripler, passant de 100.000 à plus de 300.000, aurait dit l'employé au Financial Times.

Version originale: Sam Shead/Business Insider UK

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :