Getty Images/Jason McCawley

  • Le premier ministre australien Malcolm Turnbull et le président français Emmanuel Macron ont averti la Chine de respecter la règle de droit dans la région Asie-Pacifique.
  • La France est le seul pays européen avec des liens territoriaux directs dans la région du Pacifique, qui joue un rôle important dans la construction de la défense du pays.
  • L'Australie surveille attentivement l'influence croissante de la Chine dans la région, alors que les relations entre les deux pays se sont tendues.

Le premier ministre australien Malcolm Turnbull et le président français Emmanuel Macron se sont exprimés ensemble sur la nécessité pour la Chine de respecter la règle de droit.

Lors d'une conférence de presse conjointe à Sydney, Macron et Turnbull ont déclaré qu'ils se félicitaient de la croissance et des investissements de la Chine, mais que le respect de la règle de droit est un objectif crucial dans la région Asie-Pacifique.

"La paix et la relative harmonie dans notre région ont été rendues possibles grâce à l'adhésion à la règle de droit", a dit Turnbull. "Cette règle de droit est ce que nous souhaitons, et notre politique vise à maintenir cette règle dans la région."

Macron a fait écho aux déclarations de Turnbull, en affirmant qu'une coopération renforcée entre l'Australie et la France n'a "rien contre la Chine" et sert à "préserver le développement fondé sur des règles dans la région, en particulier dans l'Indo-Pacifique".

"Il est important dans ce nouveau contexte de ne pas avoir d'hégémonie dans la région. Ce partenariat est un moyen très important de progresser ", a déclaré Macron.

La France est le seul pays d'Europe ayant des liens territoriaux directs avec les pays de la région Pacifique, qui jouent un rôle important dans sa défense nationale.

De son côté, l'Australie surveille de près l'influence croissante de la Chine dans la région.

Les relations entre les deux pays se sont tendues lorsque Turnbull a proposé une loi visant à cibler et à élargir la définition de l'ingérence étrangère, après une vague de revendications concernant l'influence de la Chine dans les campagnes politiques en Australie. Les lois ont été dénoncées en Chine, et depuis lors, les deux pays se disputent sur leurs relations diplomatiques tendues.

La Chine a également investi massivement dans les îles du Pacifique, consacrant 1,7 milliard de dollars en aide et prêts concessionnels au financement de 218 projets dans les îles du Pacifique entre 2006 et 2016. Et récemment, on a appris que Pékin envisage d'accroître sa présence militaire à Vanuatu.

Turnbull a précédemment exprimé sa préoccupation sur la présence militaire étrangère dans la région.

"Le maintien de la paix et de la stabilité dans le Pacifique est de la plus haute importance pour nous ", a-t-il déclaré récemment.

Pas plus tard que le mois dernier, la marine chinoise a "défié" les navires de guerre australiens dans la mer de Chine méridionale.

Version originale: Rosie Perper/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Donald Trump et Emmanuel Macron ont une relation particulière — ces photos de la visite d'Etat du président français le montrent

VIDEO: Cet exemple avec une balle de ping pong démontre comment un peu d'alcool peut rendre plus créatif