Franprix propose maintenant des produits HEMA, la liste des 15 magasins déjà concernés

Les produits HEMA sont maintenant disponibles dans 15 magasins Franprix de région parisienne. Franprix/Seignette Lafontan

C'est en grande pompe que les enseignes Franprix et HEMA ont lancé ce matin officiellement leur nouveau partenariat. Depuis quelques jours, dans 15 magasins Franprix de Paris et région parisienne, les clients peuvent acheter des produits de la marque hollandaise HEMA. Sur des rayons allant de 1 à 4 m², entre 250 et 300 références sont proposées avec quatre univers phare : la cuisine, la décoration, la papeterie et le textile. On trouve donc des bougies, des accessoires pour goûter d'anniversaire mais aussi des verres à vin. Plus étonnant, des sous-vêtements pour hommes et femmes. Prix moyen des produits HEMA référencés par Franprix ? 4,50 euros. Les prix correspondent à ceux que l'on retrouve dans les magasins HEMA. Ces produits seront également bientôt disponibles sur l'application Franprix.

Le PDG d'HEMA, Tjeerd Jegen, estime que "les règles du retail doivent être ré-écrites avec notamment la concurrence du e-commerce". Ils n'ont néanmoins pas encore souhaité communiquer sur les premières tendances de ventes, mais l'objectif commun des deux groupes est de déployer des corners HEMA dans 50 magasins Franprix d'ici le mois de novembre 2019. Si tout se passe bien et que les résultats sont concluants, ils envisagent un déploiement à terme dans les 900 magasins Franprix situés dans toute la France. Des animations commerciales sont prévues dans les jours à venir avec notamment des réductions : cette semaine, une gourde HEMA est offerte pour tout achat supérieur à 20 euros en magasin Franprix.

Une gourde HEMA offerte chez Franprix pour le lancement du partenariat. Business Insider France/Claire Sicard

Avec Cdiscount et maintenant HEMA, Franprix devient-il un nouveau concurrent pour Monoprix ?

Une première approche entre les deux groupes avait déjà eu lieu dès 2015 mais ne s'était pas concrétisée à l'époque. La mise en place du partenariat a en tout cas été très rapide puisque c'est en 3 mois que les choses se sont construites. Les conditions financières de cette alliance n'ont pas été révélées mais Jean-Paul Mochet assure que "chacun gagne bien sa vie". Pour la partie logistique, c'est beaucoup plus clair : Franprix achète les produits HEMA à des prix négociés et tenus secrets, sans faire de stocks. 

Les choses bougent en tout cas une nouvelle fois pour Franprix et ses 900 magasins, présents pour 85 % en Île-de-France. C'est en premier lieu sur l'alimentaire que l'enseigne a lancé de nouveaux concepts ces dernières années. D'abord du jus d'orange frais et pressé ou un service de rôtisserie en magasin. Puis un positionnement bio, et enfin le déploiement de véritables services de restauration dans les points de vente. Et son alliance avec HEMA n'est pas son premier coup d'essai dans le non-alimentaire. Au printemps dernier, Franprix s'est en effet associé avec Cdiscount pour déployer dans ses magasins des corners de vente proposant les best-sellers vendus sur le site e-commerce. Une vraie innovation, pas si surprenante que cela quand on sait que les deux marques appartiennent toutes les deux au groupe Casino.

Une diversification qui s'explique pour le PDG de Franprix : "Nous sommes spécialistes de l'alimentaire urbain. Quand on n'a pas les compétences pour le reste, on s'associe donc avec les meilleurs". La marque HEMA proposant des objets du quotidien "fun et accessibles" c'était donc logique selon lui de les proposer dans les magasins Franprix qui servent souvent de "dépannage" dans le non-alimentaire. Faisant partie du même groupe, on ne peut s'empêcher de penser que cette nouvelle stratégie va concurrencer frontalement l'enseigne Monoprix. Ce n'est pas un sujet pour Jean-Paul Mochet : "Monoprix est dans la culture du grand magasin (...) et a su développer sa propre marque, plus haut de gamme. On se développe sur le même territoire mais on peut avoir des terroirs différents", assure-t-il. La marque HEMA sera-t-elle un jour référencée dans d'autres enseignes du groupe Casino ? "Ce n'est pas impossible", nous a-t-on répondu.

La liste des 15 magasins Franprix proposant des produits HEMA en Île-de-France

Voici la liste des 15 magasins Franprix qui proposent actuellement des produits Hema :

  • Franprix 102/104 rue Réaumur PARIS 2ème
  • Franprix 122/124 rue Mouffetard PARIS 5ème
  • Franprix 16/18 rue Bouchardon PARIS 10ème
  • Franprix 7/9 rue des Petites Écuries PARIS 10ème
  • Franprix 23 avenue Parmentier PARIS 11ème
  • Franprix 65 rue Servan PARIS 11ème
  • Franprix 148/152 boulevard Masséna PARIS 13ème
  • Franprix 5 rue Dareau PARIS 14ème
  • Franprix 105 rue Lecourbe PARIS 15ème
  • Franprix 160 avenue de Versailles PARIS 16ème
  • Franprix 25 boulevard Gouvion Saint-Cyr PARIS 17ème
  • Franprix 112 rue Cardinet PARIS 17ème
  • Franprix 62 place Louvois VÉLIZY-VILLACOUBLAY (78)
  • Franprix 100 rue de Colombes COURBEVOIE (92)
  • Franprix 5 rue Jules Auffret PANTIN (93)

Présent en France depuis 2009, HEMA compte 74 magasins ouverts pour 150 millions d'euros de chiffre d'affaires : c'est le troisième pays apporteur d'affaire pour l'enseigne, un "marché florissant" comme l'indique son PDG. Deux nouvelles ouvertures de magasins sont prévues à court terme, une à Paris 14ème et une autre à Vélizy (78). Sur 25 000 références de produits dans le monde, la France n'en commercialise que 7 000 avec de vrais succès sur les univers de la cuisine et de la papeterie notamment. Le credo de la marque hollandaise ? Vendre des produits de qualité à des prix accessibles à tous. La majorité des achats se fait encore en magasins puisque les ventes en ligne ne représentent, par exemple, que 5 à 10% des produits de beauté. C'est un peu plus important pour l'univers "bébé" avec une part de 20 % des produits vendus sur internet mais cela reste faible.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Cdiscount va proposer certains produits dans les Franprix et des livraisons en 30 min à Paris

VIDEO: Voici les naissances les plus extrêmes du royaume animal