Atari est cotée au Nasdaq depuis le 16 octobre 2018. Facebook/Atari

Créée en 1972, considérée comme l'un des entreprises fondatrices du secteur des jeux vidéo, Atari revit après avoir frôlé la disparition il y a cinq ans.

L'emblématique marque, connue pour le jeu vidéo d'arcade Pong, est de nouveau rentable après avoir accumulé 30 millions d'euros de dettes au moment de son rachat à Infogrames en 2013, explique le Français Frédéric Chesnais, le repreneur.

"Sans la marque, aurions-nous pu nous sortir de la faillite? Je ne pense pas", avance l'ancien salarié d'Infogrames, dans une interview accordée au site VentureBeat. 

L'entrepreneur détaille comment la notoriété de la marque a permis de soutenir les nouveaux projets et de "devenir rentable" en cinq ans:

  • Faciliter la prospection commerciale. "La marque nous a aidés à entrer en contact avec des gens en disant: 'Nous sommes Atari. Nous aimerions faire cela. Voulez-vous qu'on se rencontre?' La plupart des gens diront: 'Waouh, vous êtes toujours en vie? Bien sûr, venez-nous voir'", confie Frédéric Chesnais.
  • Assurer une rémunération aux partenariats. Emblématique, la marque aurait permis à l'entreprise d'être en position quasiment de force pour négocier des avances financières et un minimum garantie. "Nous avons pu conclure des accords de licence avec des avances et des garanties minimales. Lorsque vous avez un produit comme Atari Flashback, c'est bien d'avoir la marque avec elle. Signons cette licence et obtenons 600.000 dollars. Ce n'est peut-être pas la meilleure affaire de tous les temps, mais nous avons besoin de 600.000 dollars."
  • Rassembler des partenaires. Atari s'appuie sur quatre unités commerciales: l'édition de jeux vidéos, les casinos en ligne, les consoles de jeux avec la sortie d'Atari VCS en 2019, et enfin les nouveaux business à travers des accords de licence. Et ces ambitions trouvent des appuis grâce à la force de la marque selon le dirigeant. "Nous avons pu rassembler beaucoup de ressources et d'expertise pour nos nouveaux projets comme Atari VCS. Si vous regardez VCS, vous pouvez vous demander: 'Sans la marque Atari, cela aurait-il été possible?' Je ne suis pas sûr. La marque a fourni le design, quelques éléments sympas. La marque a beaucoup de force dans ce domaine."

Atari réaliserait environ 18 millions d'euros de chiffre d'affaires. Elle doit en partie la croissance de ses revenus au succès de son jeu sur mobile "Rollercoaster Tycoon" qui va être lancé en Chine. 

L'entreprise est cotée au Nasdaq depuis le 16 octobre 2018.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le patron français d'Atari explique pourquoi Facebook, Instagram et Snapchat sont des rivaux pour les éditeurs de jeux vidéo

VIDEO: Tarana Burke explique pourquoi elle a créé le mouvement #MeToo — et évoque son avenir