Free a encore perdu des abonnés mobiles au premier semestre

Xavier Niel

Xavier Niel, vice-président d'Iliad. Flickr.com/Official Leweb Photos

Iliad, la maison-mère de Free, a fait part d'un chiffre d'affaires en progression de 8,4% au premier semestre de l'année, à 2,61 milliards d'euros. Mais l'opérateur de télécommunications déçoit le marché ce mardi 3 septembre. Les résultats semestriels montrent également un excédent brut d'exploitation (Ebitda) plombé par les activités en Italie, où Iliad a lancé une offre de téléphonie mobile fin mai 2018. Cet indicateur recule en effet de 7,4%, à 802 millions d'euros.

Si le groupe revendique "près d'un million d'abonnés" recrutés sur le semestre dans la Péninsule, pour atteindre les 3,8 millions de clients à fin juin, Free a perdu 127 000 abonnés en France sur la période sur son forfait 4G illimitée. Mais cette perte s'est "concentrée sur les offres à moindre valeur ajoutée", fait valoir l'entreprise dans un communiqué. Rien qu'au deuxième trimestre, Iliad a vu son parc d'abonnés mobile se réduire de 77 000 clients et a perdu 15 000 abonnés à ses Freebox.

Le groupe revendique toutefois le recrutement de 172 000 abonnés sur la fibre optique. Xavier Niel, fondateur et vice-président d'Iliad, s'est d'ailleurs dit "extrêmement optimiste sur l'évolution du parc d'abonnés", à l'occasion de la présentation des résultats de sa société, rapporte Reuters. 

A lire aussi — Iliad, maison-mère de Free, reprend des couleurs... mais perd encore des abonnés

Un optimisme visiblement pas partagé par les investisseurs, puisque le titre Iliad dévisse de plus de 2,5% à la Bourse de Paris, à 10h43 mardi matin.

Cours de l'action Iliad à 10h43 mardi 3 septembre 2019. Investing

Sur les six premiers mois de l'année, Iliad a en outre vu son bénéfice net chuter de 60,8%, à 91 millions d'euros. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Xavier Niel envisage de proposer BFMTV en option payante sur les Freebox

VIDEO: Ashton Kutcher explique pourquoi il n'a pas tout de suite investi dans Uber et pourquoi il est si facile de sous-estimer une nouvelle idée

  1. Your article makes me more experienced and impressed, I hope you will have more good posts in the near future to share with readers.

Laisser un commentaire