Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Free aurait trouvé un accord avec Altice pour diffuser le replay de BFMTV et les autres services associés sur ses box

Free aurait trouvé un accord avec Altice pour diffuser le replay de BFMTV et les autres services associés sur ses box
© Jean-Louis Debre is interwieved by Jean-Jacques Bourdin on RMC/BFMTV in Paris, France on September 27, 2019. Photo by Alain Apaydin/ABACAPRESS.COM | 702128_012

Il y a quatre mois, Altice et Free enterraient en partie la hache de guerre d'un conflit larvé sur la rémunération des contenus de BFMTV, RMC Découverte, RMC Story, BFM Paris et BFM Lyon Métropole. L'accord de distribution — dont le montant n'a pas été dévoilé — ne comprenait pas les services associés — comme le replay — ni BFM Business. C'est désormais le cas. Depuis deux semaines, les abonnés aux box de Free ont accès à l'ensemble des contenus et à la chaîne d'information économique du groupe de Patrick Drahi, indique le site Univers Freebox. Dans un avis rendu début août, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) — le régulateur du secteur en France — avait estimé que Free n'avait aucune obligation à diffuser les chaînes d'Altice.

"Si ces services ont fait leur retour chez Free ces derniers jours, c'est qu'un nouvel accord les concernant a été trouvé en décembre entre lliad et Altice", commente sobrement Altice à la lettre professionnelle Satellifax. Egalement en conflit avec Altice durant l'été, Orange avait été le premier à trouver un accord cet automne pour les services associés pour un montant avoisinant le million d'euros. Les services associés sont devenus une arme des groupes de télévision pour monétiser leurs contenus.

A lire aussi — Le gouvernement souhaite que Netflix et Amazon mettent plus d'argent pour financer les fictions françaises et européennes

Comme le notait en septembre l'AFP, TF1 a été pionnier dans ce domaine, en développant l'offre la plus riche, baptisée "TF1 Premium", qui donne notamment accès à des programmes en ultra-haute définition (4K), des épisodes en avant-première, un replay étendu jusqu'à 30 jours, et d'autres fonctionnalités bien pratiques pour le téléspectateurs, comme le "retour au début" (ou start-over). Orange aurait payé près de 10 millions d'euros, selon Les Echos.

Pour convaincre les opérateurs, Altice a donc lancé l'été dernier une refonte de ses services de replay, qui incluent désormais une nouvelle interface "immersive" plus attirante, et intégreront prochainement des fonctionnalités comme le rattrapage étendu, la reprise de lecture, la lecture automatique des épisodes d'une série, et plus de contenus exclusifs. Quant à BFMTV, elle développe les reportages en format long, enquêtes, et autres documentaires, qui se prêtent bien à une consommation en replay.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :