Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Free dévoile sa nouvelle Freebox Pop, la plus petite du marché

Free dévoile sa nouvelle Freebox Pop, la plus petite du marché
© Capture d'écran

Plus d'un an après avoir créé l'événement avec sa Freebox Delta, Free dévoile, ce mardi 7 juillet, sa Freebox Pop, un appareil plus accessible — puisqu'elle sera disponible au prix de 39,99 euros par mois sans engagement (29,99 euros les 12 premiers mois), contre 49 euros pour la Freebox Delta. Xavier Niel, le fondateur de Free, a insisté sur la taille compacte de cette nouvelle Freebox, qui se présente sous la forme de deux appareils circulaires.

Le server, qui permet de se connecter au réseau, est blanc et le player télé est noir. Ce dernier est d'ailleurs si petit que Xavier Niel a pu le sortir de la poche arrière de son jean pour le présenter. Présentée comme ultra rapide, elle peut atteindre un de débit 700 Mbit/s en débit montant (pour envoyer des fichiers) et 5 Gbit/s en débit descendant, et fonctionne aussi bien sur l'ADSL que sur la fibre. Elle est compatible avec le WiFi AC et possède un port USB-C et un port USB 3.

Le player télé de la Freebox Pop concentre toutes les technologies audio et vidéo : 4K HDR, son Dolby audio/DTS HD, compatible Dolby Atmos, ou encore Chromecast. Elle inclut également un tuner TNT DBVT2, une norme qui doit permettre à terme de regarder la télévision en 4K avec son antenne râteau, même si votre débit ADSL ne le permet pas.

L'interface de la nouvelle box télé, baptisé Okee, permet l'arrivée du start over (la possibilité de remettre au début un programme en cours), fonctionne sous Android TV, comme la Freebox Mini 4K, et permet d'accéder à Canal+, Disney+, Netflix et Amazon Prime Video en option. La télécommande bluetooth possède d'ailleurs un bouton dédié par ces deux derniers services.

Free, qui possède les droits de la Ligue 1 en léger différé à partir de la saison prochaine, donnera également accès à tous les buts du championnat sur sa Freebox Pop.

A noter que le player de la Freebox Pop est également accessible aux abonnés Freebox Delta sans surcoût, comme une alternative au player haut de gamme Devialet vendu 480 euros.

Free dévoile aussi un répéteur Wi-Fi, développé en interne, qui permettra d'étendre le réseau sans fil de la Freebox dans toute votre habitation. Il est inclus avec la Freebox Pop, Freebox Delta et Delta S.

Le répéteur Wi-Fi de Free. Capture d'écran

Enfin, les abonnés Freebox Pop aura accès au forfait Free Mobile avec 4G+ illimitée pour seulement 9,99 euros/mois contre 14,99 euros pour les abonnés aux autres Freebox.

La Freebox Pop est disponible dès ce mardi 7 juillet pour les nouveaux abonnés et dans les jours qui viennent pour les abonnés actuels, selon Xavier Niel.

La simplification des offres n'est pas pour tout de suite

On aurait pu penser que cette nouvelle Freebox sous Android TV allait remplacer la Freebox Mini 4K, lancée en 2015, qui fonctionnait déjà avec Android TV. Hors, ce n'est pas le cas à en croire la brochure tarifaire mise en ligne par l'opérateur ce mardi 7 juillet. Le Freebox Pop semble plutôt remplacer la Freebox One, qui était proposée au même prix (29 euros la première années puis 39 euros) et n'apparaît pas sur la nouvelle brochure.

La Freebox Mini 4K reste commercialisée au prix de 34,99 euros par mois (14,99 la première année), cinq euros de moins que la Freebox Pop, pour un service moins rapide en fibre et une interface télé plus ancienne.

Free ne semble également pas prêt à mettre sa Freebox Révolution à la retraite. Lancée en 2010, la box dessinée par Philippe Stark commence à montrer son âge — elle n'est notamment pas compatible 4K — mais reste commercialisée au prix de 35,98 euros par mois.

A lire aussi — Trois grands patrons de la tech dont Xavier Niel veulent lancer un référendum sur la cause animale

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :