Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Free offre aux lycéens et étudiants confinés chez eux la possibilité de surfer plus longtemps sur Internet

Free offre aux lycéens et étudiants confinés chez eux la possibilité de surfer plus longtemps sur Internet
© ... m opened on February 5 in the former building of a Shiite mosque dating from the 1870s, with an estimated capactiy of 300 pupils. Yelena Afonina/TASS EDITORIAL USE ONLY; NO COMMERCIAL USE; NO ADVERTISING (Photo by Yelena AfoninaTASS via Getty Images)

En cette période de coronavirus et de confinement, Free a décidé de faire un geste pour 5 millions de ses clients, dont une grande majorité de collégiens, lycéens et étudiants. L'opérateur télécoms offre 20 fois plus de données 4G à ses abonnés aux forfaits mobiles à 0 et 2 euros. Ces abonnés bénéficient dès ce vendredi 13 mars, et jusqu'à fin avril, de 1 Go de données en 4G au lieu des 50 Mo mensuels habituels. Free précise que "les abonnés concernés n'ont aucune procédure à suivre, l'ajustement de leur forfait se fait sans surcoût, automatiquement et immédiatement".

Cette mesure est prise au lendemain de la décision du président de la République Emmanuel Macron de fermer "dès lundi et jusqu’à nouvel ordre, les crèches, écoles, collèges, lycées et universités". Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale a précisé que les établissements scolaires devraient rester fermés au moins trois semaines. "Ce qui est assez certain, c'est qu'on va aller jusqu'aux vacances de printemps, qui commencent au début du mois d'avril et fonctionnent par zones. C'est le mois de mars qui va être touché", a précisé le ministre, au micro de France Inter ce vendredi matin.

A lire aussi — Coronavirus : voici dans quels cas vous pourrez vous faire rembourser votre billet d'avion vers un pays interdisant les séjours

Des cours à distance

En augmentant la limite de consommation de données mobiles, les jeunes Français abonnés de Free doivent se réjouir, s'imaginant passer encore plus de temps sur Internet pour échanger avec leurs amis, jouer à des jeux en ligne ou regarder leurs films et séries sur leurs plateformes de streaming. Sur les réseaux sociaux, des internautes ont partagé des vidéos de scène de joie d'adolescents après la décision d'Emmanuel Macron. Mais Jean-Michel Blanquer a refroidit l'ambiance ce matin en prévenant que "ça ne signifie pas que tout le monde s'arrête de travailler, ce ne sont pas des vacances étendues, au contraire", évoquant des cours à distance à l'image du télétravail en entreprise.

"La France a les moyens d'un enseignement à distance. Nous allons avoir grâce au CNED un dispositif qui s'appelle 'Ma classe à la maison' avec des cours en visioconférence et des ressources pédagogiques."

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :