Cette compagnie aérienne dont vous n'avez jamais entendu parler propose des billets pour San Francisco à 169€ — si vous pouvez vous passer de 2 choses

Cette compagnie aérienne dont vous n'avez jamais entendu parler propose des billets pour San Francisco à 169€ — si vous pouvez vous passer de 2 choses

French Bee.

Vous ne la connaissez peut-être pas, mais cette compagnie française low cost est en passe de proposer les tarifs les plus intéressants du marché pour voyager aux Etats-Unis.

La compagnie aérienne française French Bee, société sœur d'Air Caraïbes, va ouvrir une ligne qui relie Paris à San Francisco pour 129 euros, a rapporté le site AirJournal ce mercredi 7 février 2018.

Ces vols seront opérés à partir du 11 mai 2018. 

Ce tarif extrêmement concurrentiel correspond à 358 euros pour un aller-retour vers l'une des villes touristiques les plus prisées des Etats-Unis et l'aéroport de choix pour rejoindre la Silicon Valley, à 11 heures de vol de Paris.

Il y a toutefois deux inconvénients majeurs:

  • Il ne faut prendre qu'un bagage en cabine,
  • Il n'y a pas de repas compris dans ce prix.

Le voyage coûte en effet plus cher (418 euros) si les passagers prennent un bagage en soute et souhaitent avoir un repas à bord — ce qui risque d'être nécessaire pendant 11 heures de trajet, confirme le site Outremer360.com.

C'est le montant le plus bas que proposera une compagnie aérienne pour un vol Paris-San Francisco. Sur le site de comparateur de vols Kayak, qui prend en compte de nombreuses compagnies, le prix moyen pour un tel vol est d'environ 800 euros aller-retour, tandis qu'une "bonne affaire" tourne autour des 500 euros. 

"Nous sommes convaincus que notre positionnement tarifaire sur cette ligne transatlantique nous permettra de séduire une large clientèle", a précisé Marc Rochet, président de French Bee, selon Air Journal.

French Bee proposera également le 11 mai prochain des voyages Paris-Tahiti pour 509 euros l'aller.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Avec 90M$, cette startup allemande veut devenir le nouveau Uber des airs grâce à ses avions de la taille d’une voiture

VIDEO: Voici comment j'ai soigné mon apnée du sommeil

Contenu Sponsorisé

Voici les trois catégories dans lesquelles E.Leclerc souhaite encourager l'innovation

  1. Lol Man

    Il s'agit de French Blue, non french bee ...

    • Beeman

      Non c'est bien French Bee, ils ont dû changer de nom suite à un recours juridique.

  2. Nicolas

    Wow air fait exactement la même chose. Pour ce qui est du repas, en général j'achète un sandwich à l'aéroport que je mange pendant le vol, c'est largement suffisant. Même en payant un repas à bord on est bien en dessous des tarifs des autres compagnies, je ne vois donc pas trop en quoi on se "prive" d'un confort...

    • AAlain

      .... sauf qu'il est interdit d'emporter à boire et à manger à bord.

      • Neo

        Sauf si c'est acheté après les filtres de sécurité...

      • Honeyko

        faux...
        Tout liquide peut être acheté passé la sécurité.. j'ai moi même pu ramener à bord de l'eau, a plusieurs reprises dans plusieurs aéroports aux vus et su des équipages, personne ne m'en a jamais empêché.
        pour la nourriture ça dépend des compagnie aérienne, j'ai été témoin de français mangeant de bon casse-croûtes fait maison, certaine denrées restent interdites (yaourt, fraises en barquette par exemple)..

      • Chrystalinha

        Il est interdit d'apporter à boire, dans des bouteilles de plus de 100ml. La nourriture est autorisée. Cordialement

  3. Jean-Claude Laureaux

    129€ le billet aller...et 359 € l'aller-retour...je ne comprends pas l'article ...apporter les correctifs indispensables à une bonne compréhension. Cdlt.

  4. Guillaume

    Pour info c'est très cher 359€ quand il y a 2 semaine j'ai réservé Barcelone - Oakland (de l'autre côté du golden gate par rapport à San Francisco) pour 215 € aller retour sur fly level (low cosy iberia)

Laisser un commentaire