Une étude menée en Irlande auprès de 164 adultes d'âge moyen et en surpoids suggère que manger du fromage ne serait pas mauvais pour votre taux de cholestérol, rapporte Business Insider US

Le fromage étant riche en graisses saturées, il est souvent recommandé d'en manger en portions limitées pour éviter certains problèmes cardiaques notamment. 

Mais une récente étude — publiée dans l'American Journal of Clinical Nutrition et financée en partie par des entreprises laitières irlandaises, même si les conclusions des scientifiques sont indépendantes à cela — suggère que le fromage aurait au contraire un effet protecteur sur le coeur. 

Des adultes d'âge moyen et en surpoids ont mangé pendant six semaines d'affilée du cheddar riche en graisses saturées — 120 grammes par jour environ —, alors que d'autres ont consommé du fromage à teneur réduite en graisse. Résultat: les participants du premier groupe ont vu leur taux de cholestérol davantage baisser par rapport aux membres du second groupe. 

Et cela serait dû à la manière dont le fromage est intégré par l'organisme quand il est consommé comme un aliment entier et non sous forme allégée. C'est ce que les scientifiques ont baptisé "la matrix du fromage", qui correspond à la façon spécifique dont les nutriments comme les protéines et le calcium s'organisent à l'intérieur des morceaux de fromage. 

Cette étude va de pair avec une autre publiée en juillet dernier, qui affirmait que les personnes consommant des produits laitiers riche en graisses saturées n'ont pas plus de chances de mourir d'une attaque cardiaque par exemple que les autres. 

Selon l'auteure principale de l'étude Emma Feeney, qui travaille la nutrition et le métabolisme humain à l'Université College Dublin en Irlande, "il faut arrêter de penser aux aliments en termes de graisses et de graisses saturées mais les voir comme des aliments entiers."

Les chercheurs n'ont toutefois pas réussi à montrer si manger du fromage pouvait activement aider à réduire son taux de cholestérol comparé au fait ne pas en consommer du tout. 

Emma Feeney reste ainsi prudente et n'irait pas jusqu'à recommander à quelqu'un de manger 120 grammes de fromage par jour, mais un morceau de fromage ne vous fera aucun mal.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Voici comment on fait de la mozzarella en Italie — c'est fascinant

VIDEO: Comment observer une éclipse solaire si vous n'avez pas de lunettes de protection