L'énorme fusée Falcon Heavy de SpaceX est sur la rampe de lancement — voici à quoi elle ressemble de près

La Falcon Heavy prête au lancement, le 5 février 2018. Dave Mosher/Business Insider

  • Le fondateur de SpaceX Elon Musk espère finalement lancer la Falcon Heavy — la plus puissante fusée jamais construite par sa société — mardi 6 février.
  • La fusée est à la verticale sur la rampe de lancement et se prépare au décollage.
  • SpaceX va diffuser ce lancement monumental en direct sur internet.

CAP CANAVERAL, Floride — Cette semaine, après des années de retard, le fondateur de SpaceX et magnat de la tech Elon Musk espère pouvoir finalement lancer sa Falcon Heavy, la fusée opérationnelle la plus puissante du monde.

Musk prévoyait de construire son lanceur de 70 mètres de haut et à trois boosters en décembre 2012, pour un vol inaugural en 2013.

Cependant, SpaceX a dû attendre décembre 2017 pour monter la Falcon Heavy en position verticale de lancement pour la première fois. La société a allumé avec succès les 27 moteurs Merlin de la fusée en janvier, permettant le lancement inaugural prévu ce mardi.

"Incroyablement, il semble que nous allons effectuer ce lancement demain", a indiqué Musk, lundi, lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes. "Je pensais que quelque chose allait nous retarder, par exemple que nous allions découvrir un problème sur la fusée, ou peut-être du mauvais temps. Mais la météo est bonne et la fusée a l'air prête."

La base de la Falcon Heavy de SpaceX, haute de 70 mètres, près de son support vertical et des échafaudages du complexe de lancement 39A. Dave Mosher/Business Insider

Après une série de tests sur les combustibles liquides et un allumage test des moteurs, SpaceX a de nouveau mis sa fusée monumentale sur un transporteur horizontal, l'a sortie d'un hangar à proximité, et l'a dressée sur une rampe de lancement du Kennedy Space Center.

Cette fois-ci, sauf en cas de problème technique ou météorologique, la Falcon Heavy va envoyer la Tesla Roadster de Musk en orbite autour de Mars. Ou bien elle pourrait exploser en d'innombrables morceaux.

"Gardez à l'esprit qu'il y a une chance non négligeable que cette fusée monstre explose" rappelait Musk en décembre auprès de l'astronome et journaliste Phil Plait. "Donc je ne lui donnerais aucune valeur sentimentale irremplaçable."

SpaceX a reçu une autorisation de l'Autorité fédérale de l'aviation (FAA) pour lancer la voiture électrique de Musk vendredi, selon les informations de NASA Watch.

La fusée devrait décoller peu après 13h30 heure locale (19h30 heure de Paris) ce mardi, et au plus tard à 16h30 (22h30 heure de Paris) — sauf si des nauges épais, des vents forts, un problème technique ou d'autre nature décalent le lancement.

Si SpaceX retarde le lancement, la société devrait le faire dans le même créneau horaire mercredi. Vous pouvez mettre cette page (en anglais) en favoris pour suivre le live vidéo du lancement.

Un aperçu de la Falcon Heavy qui attend son lancement

Un l'intérieur du haut de la Falcon Heavy de SpaceX se trouve la voiture électrique Tesla Roadster rouge cerise d'Elon Musk. Dave Mosher/Business Insider

SpaceX construit les morceaux de sa fusée à différents endroits, les assemble en partie, puis transporte les morceaux vers la rampe de lancement pour l'assemblage final et l'intégration de la charge utile.

Dans le cas des fusées Falcon 9 et Falcon Heavy, cette intégration a lieu dans un hangar horizontal près de la rampe de lancement. Puis la fusée est mise en place peu de temps avant le lancement.

Lundi, Business Insider a visité le complexe de lancement 39A, la rampe historique où la Falcon Hevay a récemment été mise à la verticale. C'est le même emplacement que la NASA utilisait pour envoyer les astronautes d'Apollo vers la Lune grâce aux fusées Saturn V, la fusée la plus puissante de l'histoire à avoir réussi un lancement.

La taille de la fusée Falcon Heavy de SpaceX au complexe de lancement 39A le 5 février 2018. Dave Mosher/Business Insider

Musk espère continuer la tradition des visites lunaires avec sa Falcon Heavy, à commencer par un voyage privé pour deux citoyens dont on ignore pour l'instant l'identité, qui devrait se produire en 2019 au plus tôt.

Le DG et concepteur principal de SpaceX a été aperçu visitant la rampe de lancement et observant la fusée pendant notre visite, même si la distance nous empêchait de clairement le discerner.

Musk et le groupe d'employés effectuant les dernières préparations pour le lancement de cette machine haute de 23 étages donnent un sens de son gigantisme — et de l'importance de l'enjeu.

"Nous allons passer un bon moment quoi qu'il arrive" déclare Musk ce lundi. "Ce sera soit un succès excitant ou un échec excitant — juste un gros boom. Je vous conseille de regarder, ce ne sera pas du temps perdu."

Version originale: Dave Mosher/Business Insider

REGARDEZ: Voici où la Falcon Heavy de SpaceX se situe par rapport à ses concurrentes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk: 'Si nous réussissons, ça sera la fin pour tous les autres lanceurs lourds'