Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

General Electric bondit en Bourse après la nomination d'un nouveau PDG

General Electric bondit en Bourse après la nomination d'un nouveau PDG
© REUTERS/Regis Duvignau/File Photo

La nomination d'un nouveau PDG à la tête de General Electric met fin à l'hémorragie de GE à la Bourse de New York, lundi 1er octobre.

Le conglomérat américain, spécialisé notamment dans l'aéronautique et les équipements électriques, a remplacé avec effet immédiat son patron John Flannery par H. Lawrence Culp Jr, un dirigeant expérimenté connu pour avoir transformé Danaher Corp., un autre conglomérat basé à Washington.

Suite à cette annonce, le titre GE, sorti du Dow Jones au début de l'été après 111 ans dans l'indice vedette de Wall Street, bondit de plus de 10%.

Investing

General Electric voit ainsi sa capitalisation boursière repasser au-dessus des 100 milliards de dollars. L'entreprise, dont l'action a perdu 58% depuis le nomination de John Flannery, en juin 2017, était passée sous les 100 milliards au cours de clôture vendredi.

Le départ de John Flannery sanctionne la lenteur de ses efforts pour redresser GE. Malgré des suppressions de postes et des cessions d'actifs, les résultats de la société ont continué de se dégrader, principalement en raison de problèmes dans la division GE Power, qui fabrique des équipements dédiés à la production d'électricité.

Le nouveau PDG, H. Lawrence Culp Jr, âgé de 55 ans, a été choisi à l'unanimité par le conseil d'administration.

"Je pense que (Culp) va apporter cet état d'esprit extérieur à l'organisation et particulièrement la capacité à gérer de manière très efficace une entreprise décentralisée, étant donné que c'est à peu près de cette manière que les choses ont été faites chez Danaher", a commenté auprès de Reuters Justin Bergner, analyste de la société d'investissement Gabelli & Co.

General Electric a par ailleurs annoncé qu'il inscrirait une charge pour dépréciation d'environ 23 milliards de dollars (19,8 milliards d'euros) dans sa division génération d'électricité, liée essentiellement à l'acquisition des activités d'Alstom dans l'énergie en 2015.

Découvrir plus d'articles sur :