Le Français qui a reçu le prix Nobel de physique 2018 raconte que la découverte pour laquelle il a été récompensé est partie d'un accident

Gérard Mourou a reçu le prix Nobel de physique 2018 "pour moitié" avec la Canadienne et à la Canadienne Donna Strickland. REUTERS/Charles Platiau

Le Français Gérard Mourou a reçu "pour moitié" le prix Nobel de physique 2018, avec la Canadienne Donna Strickland pour ses travaux sur les lasers et l'optique.

La technique d'amplification des lasers, appelée "Chirped Pulse Amplification", (CPA) que les deux scientifiques ont mis au point il y a un peu plus de 30 ans, a permis de faire de nombreuses avancées dans le domaine de la chirurgie réfractive de l'oeil et de la cataracte.

Dans un article de The Conversation France, le professeur émérite de l'École Polytechnique a confié que cette découverte est partie d'un simple accident: 

"Tout est parti d'un accident: au début de l'utilisation de ce laser, un étudiant était en train de monter son expérience, d'aligner le laser. D'un coup 'pof', il prend un coup de laser dans l'œil! On l'amène à l'hôpital et quand l'interne l'a examiné, il s'est exclamé: 'incroyable! Qu'est-ce que c'est comme laser?' L'œil était endommagé, mais là, la blessure était 'parfaite'. C'est-à-dire qu'il y avait une tâche, nette, sans débris autour, alors qu'habituellement une lésion provoquée par un laser ressemble à un volcan. On a pensé qu'il y avait là, matière à essayer cette technologie dans le domaine de l'ophtalmologie."

Le scientifique explique ensuite pourquoi la blessure était "parfaite": "l'impulsion est tellement courte que l'on peut faire une ablation alors que la matière n'a pas le temps de suivre, donc rien n'est détruit autour. Le risque d'effet délétère pour le patient est ainsi minimisé et notre technique a permis de corriger la vue de millions de personnes."

L'un des autres domaines d'application du laser concerne les déchets nucléaires, selon le physicien français âgé de 74 ans. Ce dernier travaille actuellement avec le CEA pour pouvoir réduire la durée de vie des déchets nucléaires "d'un million d'années à 30 minutes", à l'aide d'un laser à grand flux. 

Gérard Mourou estime qu'on parviendra à quelque chose "d'ici 10 ou 15 ans". 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 9 marques françaises les plus puissantes dans le monde

VIDEO: Voici des petites maisons à construire soi-même en 3 jours pour maximum 60.000 €

Contenu Sponsorisé

VIDEO: On sait ce qu'il se passe en 1 heure sur Terre mais que se passe t-il en 1 heure sur internet?

  1. Contrairement à ce que dit leur président, qui ne cesse de les rabaisser, les Français devraient être fiers de contribuer à de grandes avancées mondiales, de la physique à la littérature, des mathématiques à la musique, de l’économie à la philosophie, etc. La France a tout ce qu’il faut pour redevenir un pays qui compte à l’échelle internationale. Encore faudrait-il rompre avec « l’esprit d’abandon » que dénonçait le général de Gaulle, et se mobiliser pour récupérer sa souveraineté et sa démocratie grâce au Frexit.

Laisser un commentaire