Novices en manifestation, 'les gilets jaunes' s'échangent des astuces sur les réseaux sociaux pour donner un maximum d'impact à leur mouvement

Des manifestants dit 'gilets jaunes' protestent à Nice, le 15 novembre 2018. REUTERS/Eric Gaillard

'Les gilets jaunes' — qui rassemblent des Français opposés à la hausse de la fiscalité sur les carburants et sur lesquels se sont agrégées d'autres colères — terminent leurs préparatifs pour la journée de mobilisation du 17 novembre contre les taxes sur les carburants.

De leur côté les pouvoirs publics sont bien embêtés de ne pouvoir en faire autant. Les corps intermédiaires —syndicats, partis, associations— qui ont l'habitude d'encadrer des manifestations, ne sont cette fois pas aux manettes.

Résultat: pas ou peu de déclarations préalables en préfecture et pas ou peu de visibilité sur l'ampleur du mouvement, des responsables souvent non identifiés et une absence de service d'ordre. Difficile dans ces conditions d'ajuster au mieux les renforts de police.

Un site internet recense bien les lieux de mobilisation prévus ce samedi 17 novembre 2018, mais le plus souvent sans fournir de détails quant aux actions prévues et au nombre de manifestants attendus.

Au delà de cette question, la nature de cette journée pose également un problème aux manifestants eux-mêmes. Ce mouvement "citoyen" fédère en effet un grand nombre de novices en matière de manifestations. 

Rassemblements statiques, blocages de routes ou de ronds-points, filtrages, opérations escargot, quels types d'actions choisir? Et comment les mettre en oeuvre sans prendre trop de risque?

Depuis quelques semaines, des tutoriels sont largement relayés sur les réseaux sociaux pour enseigner le b.a.-b.a. du manifestant averti. 

Voici quelques astuces les plus fréquemment proposées pour bloquer un rond-point:

et l'utilisateur Mamie Choupette d'ajouter: 


Voici un schéma explicatif qui filtre sur les réseaux sociaux: 

Schéma partagé sur les réseaux sociaux expliquant comment bloquer un rond-point.

L'astuce ultime consistant même à ralentir exprès sa marche pense cet utilisateur:

On peut aussi bloquer avec des voitures estime les internautes:

Dans l'Aube, on rappelle toutefois: "Pour les participants qui rejoignent directement les sites, ne pas bloquer avant l'arrivée des coordinateurs."

Pour ceux qui veulent participer à ce mouvement, "les fédérateurs" — et non organisateurs comme ils aiment à s'appeler — conseillent de s'habiller chaudement, prévoir des couvertures, des victuailles, des appareils de sonorisation.

Interrogé en début de semaine sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner a prévenu "Je demande qu'il n'y ait aucun blocage total [...] Partout où il y aura un blocage, et donc un risque pour les interventions de sécurité et aussi la libre-circulation, nous interviendrons". 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le premier ministre vient de dévoiler son plan face à la hausse du prix des carburants — voici ce qui va changer

VIDEO: Airbus veut vous faire voyager dans la soute d'un avion dès 2020 — voici à quoi ça pourrait ressembler

Contenu Sponsorisé

Prix EDF Pulse 2018: l'innovation ouverte accélère le développement de 5 startups

  1. deforester

    bonjour:pas assez de citoyens aux manifestations,c'est toute la FRANCE qui devraient réagir;le peuple peut réussir sa victoire si tous ont se donnent la main:sans cesse plumer comme des pigeons,subir les hausses en tout genre,dire amen à ce monsieur macron;il nous dépouille,reste quoi à la fin du mois dans notre portefeuille:!!!!!!!!!!!!!!!!;ont se serre la ceinture,suffoque,la peur de demain nous envahie:pourrons nous encore nourrir nos enfants!!!!!!!!!!!!!!:et maintenant il faudra changer notre chauffage au fioul ;déjà bien du mal à la remplir parfois;STOP STOP?RAS LE BOL ,de toujours souffrir,les compatriotes MONSIEUR MACRON en ont ras la casquette de votre façon d'agir,vous voulez quoi!!!!!!!! notre MORT!!!!!!!!!;c'est toujours les petites gens,les fainéants,qui subissent,peut d'argent ils doivent payer payer:rien à foutre de tous ces petits patriotes un :qui passera un bon NOEL!!!!!!!!!!!ldes cadeaux magnifiques;pas nous:tous dans les brocantes de jouets;certains aurons des tables comblés:des domestiques;rigolerons,danserons;chanterons;que c'est RICHE,ceux du beau monde,les avantagés de ce gouvernement,ceux que AIMENT CE MONSIEUR MACRON:l'avenir s'annonce douloureux ,encore des larmes à venir,ces angoisses;devrons nous subir cela jusqu'à quand!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!:la révolte arrive à grand pas:

  2. Ruelf

    Ils existent d'autres moyens de manifester très pacifiques. Par exemple en 1995 lors des évènement contre le plan JUPPE, la gréve coutant très chère aux manifestants, il avait été conclu de couper nos propres compteurs EDF et de ne pas consommer d'électricité pendant un temps donné et tous ensemble. Mr Jean Bernard LEVY patron d'EDF qui veut nous faire subir le rattrapage soit disant des tarifs pourrait avoir des baisses et des hausses de tension .
    Le slogan pourrait être mettons la FRANCE dans le NOIR !.
    ET TOUS LES SOIRS TOUS ENSEMBLE ET EN MÊME TEMPS FERMONS NOS COMPTEURS PENDANT 1 DEMIE HEURE.
    ET CELA RÉPÉTÉ JUSQU'A NOËL VOIR PLUS . Imaginons des milliers de gens en même temps qui agissent , le résultat serai rapide .
    L'arroseur arrosé, le marchant d'électricité qui ne plus vendre sa production comme il le souhaite. N'oubliez pas que l'électricité ne se stock pas. ALLEZ CHICHE ! .

Laisser un commentaire