Le site Glassdoor qui vous permet de noter votre entreprise est vendu à un groupe japonais de services RH pour 1,2Md$

Les bureaux de Glassdoor à Chicago. Facebook/Glassdoor

Le site d'évaluation des entreprises par leurs employés Glassdoor vient de se faire racheter par un groupe de services RH japonais pour 1,2 milliard de dollars, rapporte CNBC, mercredi 9 mai 2018.

Le Japonais Recruit Holdings s'empare ainsi de la précieuse base de données de Glassdoor, qui comporte notamment des évaluations des entreprises et grilles de salaires.

Cette annonce intervient alors que l'entreprise américaine — basée en Californie et évaluée à un milliard de dollars — aurait rencontré des banques pour la conseiller pour une IPO attendue pour la seconde moitié de l'année, rapportait Bloomberg en février dernier.

Dans un communiqué, le directeur des opérations de Recruit Holding, Hisayuki Idekoba, a déclaré que l'acquisition de Glassdoor va permettre au groupe japonais de développer sa présence aux Etats-Unis et qu'elle viendra en complément du rachat du site de recherche d'emploi Indeed effectué en 2012. 

"La base de données de Glassdoor, qui comporte des informations sur les employeurs, et les capacités de recherche d'emploi d'Indeed vont très bien se compléter."

La startup Glassdoor a été fondée en 2007 et vaut actuellement un milliard de dollars. Selon Crunchbase, la plateforme a levé 40 millions de dollars en juin 2016. On compte parmi ses investisseurs le fonds du milliardaire Chase Coleman Tiger Global Management et Google Capital.

L'entreprise continuera d'être dirigée par son DG actuel et cofondateur de Glassdoor, Robert Hohman, a précisé Recruit Holdings.

L'acquisition devrait être finalisée entre juillet et septembre prochain. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 27 licornes de la fintech dans le monde entier

VIDEO: On a testé pour vous le premier fast-food américain qui ne nécessite aucune interaction humaine