Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Goldman Sachs recule en Bourse alors que son bénéfice net a décollé au T2

Goldman Sachs recule en Bourse alors que son bénéfice net a décollé au T2
© REUTERS/Lucy Nicholson/File Photo

Le titre Goldman Sachs est en difficulté à la Bourse de New York, ce mardi 17 juillet 2018.

Pourtant, la cinquième banque américaine en termes d'actifs a réalisé des profits plus élevés que prévu.

Son bénéfice net s'est accru de 44% au deuxième trimestre de l'année, à 2,35 milliards de dollars, soit 5,98 dollars par action contre 3,95 dollars par action un an plus tôt. Le consensus des analystes de Thomson Reuters IBES tablait sur un bénéfice moins élevé, de 4,66 dollars par action.

En revanche, le revenu du trading actions a stagné par rapport à l'an dernier, alors que ses concurrents JP Morgan et Citigroup ont communiqué des chiffres en progression pour cette activité.

Ainsi, la valeur Goldman Sachs reculait de 1,54% à 15h47, heure française, à 227,88 euros.

com

Les revenus du trading, l'activité la plus importante du groupe, ressortent dans l'ensemble en progression. Ils ont augmenté de 17% à 3,57 milliards de dollars, dopés notamment par la hausse des cours des matières premières, ainsi que par le revenu du trading taux qui a décollé de 45%.

Les bonnes performances sur le marché des obligations, des matières premières et des devises contrastent avec un deuxième trimestre particulièrement faible en 2017.

Le produit net bancaire (PNB) total de Goldman Sachs a quant à lui progressé de 18%, à 8,40 milliards de dollars, avec une hausse de 18% pour la banque d'investissement.

Parallèlement à ses résultats financiers, la banque a annoncé comme prévu la nomination de David Solomon au poste de PDG. Actuellement président et directeur général adjoint du groupe, il remplacera début octobre Lloyd Blankfein, qui part à la retraite.

Découvrir plus d'articles sur :