Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Google est sur le point de réussir 'l'impossible' et détrôner Microsoft comme première plateforme d'accès à internet

Google est sur le point de réussir 'l'impossible' et détrôner Microsoft comme première plateforme d'accès à internet
© Justin Sullivan/Getty Images

Google est sur le point de franchir un cap important.

Son système d'exploitation mobile (OS), Android, est proche de dépasser Windows de Microsoft comme le premier système d'exploitation au monde pour accéder à internet.

C'est ce qu'affirme un nouveau rapport de l'entreprise d'analyse de données Statcounter, qui a compilé des chiffres montrant comment au cours des cinq dernières années, la croissance d'Android a écrasé Windows, autrefois leader hors d'atteinte. (Ce rapport a été repéré par 9to5Google.)

Aujourd'hui, Windows a porté sa part de marché à 38,6% concernant l'usage internet, tandis que Google fait du surplace juste derrière 37,4% de part de marché. En janvier 2012, Windows représentait 82% de l'ensemble de l'usage internet, contre les 2,2% dérisoires détenus par Android à l'époque.

"L'idée qu'Android soit quasiment à égalité avec Windows aurait été impensable il y a cinq ans", a dit Aodhan Cullen, PDG de Statcounter.

C'est un témoignage de la montée rapide du mobile et comment les nouvelles plateformes ont transformé la manière dont les gens ont accès à internet.

Vous pouvez voir ci-dessous un graphique qui montre concrètement ce changement. iOS, le système d'exploitation mobile d'Apple, grimpe doucement, tandis que macOS (autrefois appelé OS X, le système d'exploitation pour les ordinateurs fixes d'Apple), est resté à peu près stable, en reculant légèrement en-dessous des 10%.

StatCounter

Ces données incluent toutes les plateformes — les ordinateurs de bureau, les smartphones, les tablettes et les ordinateurs portables. Windows est toujours responsable de 84% de l'usage internet sur un ordinateur de bureau, son territoire traditionnel. Mais le marché plus largement s'est radicalement transformé et Microsoft n'a pas réussi à en tirer profit — à l'avantage de Google.

"Windows a gagné la guerre de l'ordinateur de bureau, mais le champ de bataille s'est déplacé", a dit Cullen.

Version originale: Rob Price/Business Insider UK

Découvrir plus d'articles sur :